Quand la neige danse de Sonja Delzongle

25
Avr

0

Quand la neige danse Sonja DelzongleJe viens de finir de lire Quand la neige danse de Sonja Delzongle.

Cette fois, nous voilà transportés près de Chicago, à Crystal Lake. Quatre petites filles ont disparu. Parmi elles, Lieserl Lasko, la fille de Joe Lasko, père divorcé qui vit seul avec sa fille et sa chienne. Un beau matin, Joe reçoit un étrange paquet contenant une poupée à l’image de sa fille. Incapable d’accéder que sa fille de quatre ans ne revienne jamais, il accepte l’aide de son ami d’enfance, Eva Sportis, devenue détective privée. Celle-ci lui propose de contacter son ancien professeur, Hannah Baxter, une profileuse aux méthodes quelques peu particulières. Grâce à la profileuse et son pendule, ils découvrent les ossements d’une fillette disparue quelques années auparavant. Mais outre les disparitions des fillettes, le chef de la police, Al Stevens doit aussi faire face à des cadavres retrouvés, nu sur le lac gelé de la petite ville.

Mon avis ? C’est le premier roman de Sonja Delzongle que je lis. J’ai bien Dust dans ma PAL mais je n’ai pas encore eu le temps de l’ouvrir. Mais je crois que je vais le faire très vite Smile J’ai en effet beaucoup aimé Quand la neige danse. Bon je prends les choses à l’envers puisque dans Quand la neige danse, il est fait référence à Dust et à l’enquête qu’Hannah Baxter a mené à Nairobi avant de rentrer à New York où elle vit aujourd’hui.

D’ailleurs parlons-en d’Hannah Baxter. Si j’ai été un peu sceptique au début face au personnage d’Hannah Baxter et de ses méthodes (l’utilisation du pendule mais surtout son utilisation à distance), je me suis vite rendue compte que c’était tout à fait explicable. Hannah ne m’a pas paru être une charlatan dans son métier. Au final, j’ai bien aimé ce personnage. Il n’y a peut-etre que les longs passages qui lui sont consacrés alors qu’elle est encore à New York qui ne m’ont pas spécialement passionnés. Par contre, j’ai apprécié le fait que pour un personnage récurrent, elle ne soit pas forcément au centre de l’intrigue. J’ai en effet eu l’impression que le récit se centrait bien plus sur Joe Lasko, le médecin et père de la plus jeune des fillettes enlevées. Ça prend un peu le contre-pied des romans policiers traditionnels où l’on a un personnage récurrent je trouve.

Enfin, j’ai trouvé l’histoire passionnante. L’auteur introduit de nombreuses ramifications, égare son lecteur sur de fausses pistes (j’ai quand même douté du frère de Joe ressurgit inopinément) mais aussi crée des personnages à la psychologie complexe (le chef de la police Al Stevens et ses tocs).

Bref Quand la neige danse de Sonja Delzongle est une vraie réussite.

La quatrième de couverture : 2014. L’hiver est le plus froid que Crystal Lake ait jamais connu. Cette petite ville paisible proche de Chicago semble pétrifiée, mais la neige et le blizzard ne sont pas les seuls coupables. Depuis un mois, quatre fillettes se sont volatilisées. Les habitants sont sous le choc. Ce matin-là, Joe Lasko s’équipe pour une énième battue dans les bois gelés lorsqu’on lui dépose un paquet. Dedans repose une poupée, une magnifique poupée aux cheveux longs et roux, comme sa fille Lieserl disparue. Comble de l’horreur : la poupée est vêtue exactement comme Lieserl le jour où elle s’est volatilisée. Ce matin de février 2014, toutes les familles des fillettes vont recevoir une poupée. C’en est trop pour Joe. Ce jeune divorcé n’a plus que Lieserl dans sa vie. Il décide de mener sa propre enquête, aidé par Eva Sportis, une détective privée dont il était secrètement amoureux des années plus tôt. Eva comprend très vite que l’affaire la dépasse et appelle à l’aide Hanah Baxter, son ancienne prof de fac, la célèbre et charismatique profileuse et son inséparable pendule. Hanah réalise au fil de l’enquête que quelque part, dans Crystal Lake, quelqu’un s’en prend aux enfants depuis très longtemps. Les détient-il prisonniers ? Sont-ils encore en vie ? Un criminel maintes fois condamné semble être le coupable tout indiqué, pourtant Hanah, Eva et Joe sont persuadés que la police se trompe de coupable. Dans un décor impressionnant de froid et de glace, Sonja Delzongle mène de main de maître une histoire trépidante dont les rebondissements et les fausses pistes trouvent leur sens dans le passé et nous mènent inexorablement vers un final terrifiant.

Prochaine lecture : Ice cream et châtiments de Narine Monfils.

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 25 avril 2017 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

Prescription Lab Avril 2017

23
Avr

0

J’ai reçu il y a quelques jours la Prescription Lab du mois d’avril. Ce mois-ci la box est plutôt pas mal (quand je vous disais que d’un mois sur l’autre c’est très inégal!). Ce mois-ci, j’ai en effet reçu :

  • une crème régénératrice anti-âge nuit IOMA,
  • un baume corps à la fleur d’oranger et à l’argan Prescription Lab,
  • un shampoing Sachajuan

Prescription Lab Avril 2017

Ce mois-ci, exit la boite noire habituelle. On a reçu les produits dans le traditionnel pochon tandis que le Prescripteur, le magazine qui accompagne chaque mois la box était livré dans une pochette en plastique pailletée crée par Ysé, la marque de lingerie. J’ai été un peu surprise car il était annoncé un contenant différent pour le mois d’avril. Sauf que la pochette est trop petite pour contenir les produits. Normalement, elle est faite pour pouvoir mettre un maillot de bain cet été. Je suis dubitative… Bref, le résultat n’est pas à la hauteur de l’annonce. Mais passons.

Prescription Lab Avril 2017

Pour ce qui est du rapport qualité prix, ce mois-ci pas de souci, j’en ai pour mon argent : la crème de Ioma coûte en effet 66,90 euros; le baume corps, 16 euros; le shampoing, 11 euros le flacon de 100 ml. On est donc face à une box valant 93,90 euros! Je rappelle que la box est vendue 19,60 euros par mois.

Prescription Lab Avril 2017

Le contenu de la box lui est plutôt top. Je suis ravie du produit Ioma. Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de la marque. J’utilise notamment la gamme Ioma Tabs en vacances. J’apprécie tout particulièrement ces produits. Je finis ma crème Jonzac et ensuite je passe à celle-ci.

Le baume corps Prescription Lab sent très, très bon. Il sent en effet la fleur d’oranger. J’adore!

Enfin, pour ce qui est du shampooing Sachajuan, il s’agit d’un shampoing doux qui apporte souplesse, brillance et volume. Je ne connaissais pas la marque avant de recevoir ma box. Je pense que je l’essaierais en vacances au mois de mai. Le flacon de 100ml doit permettre de faire au moins deux ou trois shampoings.

Prescription Lab Avril 2017

Bref, ce mois-ci, je suis contente de ma box Precription Lab. A voir maintenant ce qu’ils nous réservent pour mai Smile

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 23 avril 2017 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

Eau et lotion micellaire de Diadermine

20
Avr

0

Lors des dernières promotions beauté à Carrefour, j’ai décidé de tester l’eau micellaire et la lotion micellaire de Diadermine. J’ai donc acheté un flacon de chaque. Et comme c’était en promotion un acheté le deuxième gratuit, j’ai eu les deux flacon de 400ml pour 5,35 euros Smile

eau et lotion micellaire diadermine

La lotion est adaptée à tous les types de peau tandis que l’eau micellaire hydratante est destinée aux peaux sèches et/ou sensible. La première est formulée avec de l’eau de fleur de lotus bleu et de l’huile d’argan. La seconde est enrichie, quant à elle, en glycérine afin d’éviter le dessèchement de la peau. Ça me paraît plutôt bien tout ça. Mais à l’usage qu’est-ce que cela donne ?

eau et lotion micellaire diadermine

J’ai commencé par tester la lotion micellaire perfectrice (la bleue donc). J’en mets sur un coton et je me le passe sur le visage. Première chose, j’ai beaucoup aimé la texture de cette lotion. C’est assez épais mais pas trop. Je dirais que c’est une texture entre l’eau et le lait si vous voyez ce que je veux dire. Deuxième point, j’ai beaucoup aimé l’odeur du produit et la sensation de fraîcheur à l’application.

lotion micellaire diadermine

Mais quid de son efficacité ? C’est pas mal du tout. Pourtant au début, j’ai été un peu dubitative face à ce produit. J’ai en effet eu l’impression de ne pas être parfaitement démaquillée. J’ai bon pratiquer le double nettoyage depuis peu, le matin, mon coton est légèrement marron encore. Pourtant mon démaquillant lui fait son job.

Pour m’en assurer j’ai fait deux tests : j’ai testé ma lotion démaquillante sur le dos de la main et c’est nickel. Le second truc, j’ai testé la lotion un jour où je ne suis pas du tout sortie de chez moi et où donc je n’ai mis ni fond de teint ni protection solaire teintée. J’ai passe sur mon visage un coton d’eau nettoyante Mixa et c’était pareil. Je pense qu’en fait ce n’est pas du maquillage mais du sébum.

Donc pour moi, la lotion micellaire de Diardemine est ok.

eau et lotion micellaire diadermine

Et l’eau micellaire dans tout ça ? Pareil! Je l’ai utilisé de la même manière : j’en verse sur un coton que je me passe sur le visage. Je ne rince pas même s’il est vrai que depuis quelques semaines je pratique le double nettoyage (démaquillage puis nettoyage) et j’ai la sensation d’être parfaitement démaquillée. Bon soyons honnête, j’utilise trois ou quatre cotons pour arriver à ce résultat. C’est autant qu’avec mon démaquillant habituel Smile

Bref pour moi l’eau micellaire et la lotion micellaire Diadermine sont de bons produits de démaquillage. Je n’hésiterais pas à en racheter quand j’aurais finis ces flacons pour ma part (et accessoirement vider aussi un peu mes stocks) Smile

On résume ?

On aime :

Le gros flacon de 400ml (format économique par excellence)

Le fait que cela démaquille aussi bien le visage, les yeux et les lèvres

Son efficacité

Le fait qu’il n’y a pas besoin de la rincer

L’odeur super agréable

Son petit prix (5,40 c’est plus qu’abordable)

Leur déclinaison selon le type de peau (l’eau micellaire se décline en 3 variétés pour s’adapter à chaque type de peau et la lotion en 2 seulement)

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 20 avril 2017 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

J’ai testé le thé de la Compagnie orientale des Indes Orientales

19
Avr

0

Je suis une grande amatrice de thé, vous le savez je crois. J’en bois des litres et des litres. Aussi quand on m’a proposé de tester les thés de la Compagnie royale des Indes Orientales il y a quelques mois, j’ai tout de suite accepté.

Avant de recevoir un mail, je ne connaissais pas du tout ces thés (être accro aux thés Mariage frères, Kusmi Tea et Lov’Organic, ça n’aide pas je sais). La marque existe pourtant depuis 1665! La compagnie royale Indes Orientales a en effet été fondée sous Louis XIV par Colbert. Des siècles plus tard, elle renaît et propose à nouveau des thés et infusions de qualité.

La gamme de thés proposés par La compagnie des Indes orientales n’est pas très étendue puisqu’elle comprend seulement sept variétés de thés verts ou noirs, purs ou parfumés. Les thés sont par contre tous des thés bios. C’est important de le souligner.

Siberian Blend

J’ai pu tester le Siberian Blend, un thé noir parfumé aux agrumes. J’ai en effet reçu une boite de 24 sachets. La marque propose en effet uniquement des thés en sachet (très pratique pour le bureau). Si j’ai trouvé ça dommage au premier abord, je me suis vite rendue compte que cela n’influait pas sur la qualité. Bien au contraire. Je suis en effet très exigeante en matière de thé. J’attends un thé parfumé et qui sente bon et ça pas uniquement à l’ouverture du sachet!! Là à l’ouverture du sachet, ce que l’on sent d’abord ce sont les agrumes (il y a de l’orange, de la bergamote et du pamplemousse dans le Siberian Blend). Une fois infusé, cette odeur s’atténue mais ne disparaît pas complètement comme parfois. C’est bien Smile

Avec la boite de j’ai reçu, j’ai pu bien tester ce thé. Je me suis efforcée pour en apprécier le gout de respecter les consignes données sur le boite : une eau à 80℃ et laisser 4 à 5 minutes infuser. Résultat : un thé au top! Une belle teinte d’ambre, un gout prononcé mais pas amer (attention toutefois à ne pas le laisser infuser d’avantage). Bref un vrai plaisir à boire.

Siberian Blend,

Bref, je vous recommande vivement les thés de La Compagnie royale des Indes Orientales. On les trouve dans les magasins Bio c’ bon et sur leur site www.indesorientales.com.

Pour info, la boite de 24 sachets est vendu au prix de 9,95 €.

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 19 avril 2017 | Tagué avec: , | Quelque chose à ajouter ?