Papa ou Maman ?

30
jan

0

Il y a quelques jours j’ai été invitée à aller voir Papa ou Maman ? la nouvelle comédie de Martin Bourboulon avec Marina Fois et Laurent Lafitte. J’ai pas été déçue du voyage Smile Je vous raconte ? Allez!

papa ou maman affiche

Florence (Marina Fois) et Vincent Leroy (Laurent Lafitte) se connaissent depuis la fac. Ils se sont mariés, ont eu trois beaux enfants ensemble, une maison, une carrière réussie. Aujourd’hui, ils divorcent. Et comme tout le reste, ils veulent le réussir. Jusqu’au jour où chacun d’eux obtient la promotion dont ils ont toujours rêvé. Pour pouvoir aller au bout de leurs rêves, il n’y a plus qu’une solution : se débarrasser des gosses.  La guerre est déclarée et ils vont tout faire pour ne surtout pas avoir la garde des enfants.

papa ou maman marina fois laurent lafitte

La première chose qui m’a plu c’est l’idée de base qui prend à contre-pied toutes les idées reçues. Et oui généralement, les couples se déchirent pour la garde des enfants. C’est du jamais vu un couple qui ne veut surtout pas des gosses!!! Pourtant dans Papa ou Maman ? tout repose justement sur le fait que les parents veulent absolument fourguer les gosses à l’autre. Et tous les moyens sont bons Smile Florence ne va pas hésiter à pourrir la fête d’anniversaire du petit dernier tandis que Vincent lui va lui offrir de l’électroménager. Bon c’est qu’un exemple, le film est bourré de situations cocasses dans ce genre. Franchement j’ai bien ri à certaines scènes Smile Mais chuuuuttttttt!!!!!!! je ne voudrais pas vous gâcher la surprise. Sachez juste que 19 hamsters ont été nécessaire pour tourner certaines scènes et que seul le dernier a survécu mais est gravement blessé (dixit Marina Fois, je n’invente rien) Smile

papa ou mamn la famille

Après le duo Marina Fois/Laurent Lafitte fonctionne du tonnerre. Bon faut dire que c’est deux-là se connaissent depuis un bout de temps aussi (depuis le cours Florent si j’ai bien entendu ce que Marina Fois a dit quand elle est venue nous parler du film après la projection). Au final, on pourrait même penser qu’il s’agit d’un vrai couple (y a qu’un vrai couple pour proposer de se mettre réellement des baffes pour faire plus vrai dans un film, non ?). Ne cherchez pas même si les enfants interprétés par Anna Lemarchand, Alexandre Desrourreaux et Achille Potier sont bons, le film est porté par le duo Fois/Lafitte. Les autres personnages ne sont que des seconds rôles.

papa ou maman marina fois

Bon si je devais vraiment chercher la petite bête, je dirais que ça démarre doucement. Je dirais même que la scène de la bonne année à la fac quinze plus tôt qui ouvre le film n’apporte rien (mais en fait si). C’est une mise en abime d’une scène ultérieure. Mais je n’en dis pas plus sinon je vais spoiler tout le film Smile En tout cas au début, les parents tentent à tout prix de renvoyer une image ultra-positive de leur famille pour ne pas dire proprette (en totale opposition avec le grain de folie de la première scène soit dit en passant). Et puis petit à petit le couple va tenter de se rendre le plus horrible possible aux yeux des enfants. Leur but ? Tout faire pour ne pas être choisi par leur progéniture. Et là les gags vont s’enchainer pour notre plus grand plaisir à un rythme soutenu (non c’est pas effréné mais quand même).

papa ou maman

Et moi j’en pense quoi ? je dis bingo!! c’est très réussi. C’est drôle. J’ai passé une excellente soirée, je me suis bien marrée. Papa ou Maman est pour moi une très bonne comédie française (et oui faut être chauvin un peu).

Bon allez j’en ai assez dit comme ça Smile Au final je vous recommande d’y aller. Oui, oui, sérieux faut y aller. Le film sort le 4 février en salle. Voilà je vous ai tout dit (ou presque).

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 30 janvier 2015 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

La maison atlantique de Philippe Besson

27
jan

0

la maison atlantiqueJ’ai reçu et lu pour préparer une rencontre avec l’écrivain Philippe Besson son roman La maison atlantique. La maison atlantique c’est un petit roman racontant les vacances d’un père et son fils dans la maison de vacances sur la côte. Des années auparavant, la mère du narrateur est morte dans cette maison. Accident ou suicide pour le fils le doute n’est pas permis. Il en tient même son père pour responsable. Aussi leur relation est tendue. Et ses vacances que le père a imposé à son fils pour tenter un rapprochement est un fiasco. Petit à petit, dans la chaleur de ce mois de juillet, le drame se noue, inexorable, sans que rien ne puisse l’arrêter.

Mon avis ? Je ne connaissais pas du tout l’œuvre de Philippe Besson avant de lire La maison atlantique. J’avoue. Je n’avais jamais prêté attention à Son frère, son roman porté à l’écran par Patrice Chéreau. Mais du coup et La maison atlantique alors ? J’ai adoré. J’ai tourné les pages sans même m’en apercevoir. Pourtant dès la première page, tout est dit. On devine que  cela va mal finir. Le narrateur raconte les souvenirs qu’il a de cet été où tout a basculé. Il débute son récit en se présentant comme un orphelin dès la première ligne. Puis il mentionne de façon anecdotique que ces deux morts n’ont rien eu d’accidentelle. Alors pourquoi une telle fascination ? Tout d’abord, le style de l’auteur y est pour beaucoup je pense. C’est une écriture sèche, sans fioriture. L’auteur nous racontait même que dans une deuxième phase de rédaction, il avait pour habitude d’élaguer, de supprimer pour ne laisser que l’essentiel (j’ai envie de dire la substantifique moelle). Et c’est exactement ça. Le roman est court mais dense. Ça, j’ai aimé. Les chapitres courts aussi, j’ai trouvé ça bien senti. Ça donne une certaine intensité nerveuse au récit.

En bref La maison atlantique est une jolie découverte. Et maintenant ? Je crois qu’une plongée dans l’œuvre de Philippe Besson est a envisagée pour les mois avenir Smile J’ai envie de lire notamment Le garçon italien dont l’auteur nous a touché deux mots.

Faudra aussi que je lise Bonjour tristesse de Françoise Sagan. Ce roman a semble t’il beaucoup inspiré l’auteur pour La maison atlantique Smile

La quatrième de couverture : Jusqu’à l’été de ses dix-huit ans, tout le séparait de son père, un séducteur impénitent, sûr de lui, et qui s’était surtout illustré par son absence. Alors quand père et fils se trouvent enfin réunis dans la maison familiale, face à l’océan, l’occasion semble propice à la réconciliation. Mais en huis clos, les rancœurs enfouies peuvent resurgir, le souvenir d’une disparue remonter à la surface. Et certaines retrouvailles, prendre des allures de vengeance en marche…

Prochaine lecture : Le pays sous le ciel de Matilde Asensi

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 27 janvier 2015 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?

Yves Saint-Laurent – Bleu Cyclades

25
jan

2

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous devez connaitre ma fascination pour les vernis à ongles bleu. Oui le bleu sur les ongles j’adore. Aussi quand le beau Bleu Cyclades d’Yves Saint-Laurent a croisé ma route, je ne pouvais pas le laisser passer.

YSL laque couture bleu cyclades

Ce joli vernis bleu nuit est issue de la collection printemps/été 2014 d’Yves Saint-Laurent qui comptait aussi le Bleu Céladon. Ça veut dire aussi que c’est une édition limitée. Désolée donc si tu t’apprêtais à courir en parfumerie pour l’acheter, il va falloir lui trouver un dupe.

YSL Laque couture bleu cyclades

Je comprends qu vous soyez un peu jalouses sur ce coup. Il et beau ce vernis!! Moi je veux bien aller dans ces iles grecques dont ce vernis porte le nom si la mer a cette couleur Smile

YSL Laque couture bleu cyclades

Comme tous les vernis Yves Saint-Laurent que j’ai pu tester, il s’applique facilement. En deux couches, il est opaque. C’est parfait.

YSL Laque couture bleu cyclades

YSL Laque couture bleu cyclades

Alors vous le trouvez comment ce Bleu Cyclades ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 25 janvier 2015 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?

Démak Stick de Labell : la retouche magique

24
jan

1

Lors de la cérémonie des Victoires de la beauté en septembre dernier, j’ai fait une découverte de taille : les Demak Sticks de Labell. Pour celles qui ne le savent pas encore : Labell c’est la marque de cosmétiques d’Intermarché.

Demak sticks labell

Et les Demak sticks c’est quoi ? C’est des cotons-tiges avec une dose de démaquillant intégré. Oui, oui vous avez bien lu. Le tube en plastique renferme en effet une lotion démaquillante sans alcool ni paraben. Pour la libérer, il suffit de casser le bout et le tour est joué Smile Le démaquillant imprègne alors le coton de l’autre côté. C’est pas plus compliqué que ça mais fallait y penser!

Demak sticks labell

Du coup les Demak sticks nettoie les bavures de maquillage ultra-facilement. Parole! J’ai souvent des petits soucis quand je mets mon mascara. Je ne sais pas comment je fais mon compte mais il m’arrive d’en mettre aussi sur la paupière. Un Demak stick plus tard , il n’y a plus une trace et je n’ai pas besoin de tout refaire.

C’est aussi très pratique en cas de dégoulinage dans la journée. La petite boite se glisse dans le sac et hop.

Demak sticks labell

Sérieux, je ne comprends pas que personne n’y ait penser avant à ce truc!!

Mon seul bémol : le prix. 3,95 euros la boite de 20 coton-tiges, c’est relativement cher (mais tellement pratique).

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 24 janvier 2015 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?