En route pour la savane avec Khumba

16
avr

0

Il y a deux semaines, je suis partie pour la savane suivre les aventures de Khumba, un drôle de demi-zèbre.

khumba affiche

Khumba est en effet un jeune zèbre né avec seulement la moitié des rayures sur le dos. A cause de sa différence, il va devenir la risée de son troupeau. Et le jour où la sécheresse  s’installe au point que les réserves d’eau des zèbres s’amenuisent dangereusement, Khumba en est rendu responsable  par ses semblables. Le petit zèbre bien décidé à trouver de l’eau et à gagner des rayures supplémentaires part à la recherche d’une source prétendument magique. Sur sa route, il rencontre une vieille gnou et une autruche qui se joignent à lui dans sa quête. Ensemble, ils vont vivre de fabuleuses aventures mais ils leur faudra aussi éviter de croiser la route du Léopard borgne.

khumba

Franchement ce film d’animation des studios Triggerfish dont c’est le deuxième film après Drôles d’oiseaux, est un petit bijou. Alors certes l’histoire n’a rien de bien originale dans ce sens où l’on est face au récit d’une quête initiatique. Typiquement, on est dans un schéma narratif de conte de fée. Le héros, Khumba va devoir en effet quitter l’enclos et les siens pour partir à la recherche de la source magique dont sa mère lui a parlé avant de mourir. Il est aidé dans sa quête par deux adjuvants, une vieille gnou et une autruche un peu fofolle. Parallèlement, il doit aussi faire gaffe à ne pas tomber dans les griffes du méchant Léopard. Voilà la Morphologie du conte de fée de Vladimir Propp appliquée au film d’animationSmile Mais peu importe que le scénario narratif soit vu et revu car c’est très bien fait.

khumba phango le leopard

Techniquement en effet c’est une belle réussite, je trouve. la 3D est réussie et apporte un réel plus au film. Pensez donc à aller le voir en 3D. La musique omniprésente dans ce film est aussi quelque chose de chouette avec ses rythmes africains envoutants. Franchement j’ai adoré la scène où les marmottes (pas sure que ça soit des marmottes qui vivent dans les montagnes d’Afrique du Sud mais bon) jouent du tamtam sur les pierres et barrent l’accès au repaire de l’aigle noir.

khumba

Vous l’aurez compris, le comique n’est pas absent non plus de ce film. On ne rit pas à gorge déployée tout le long mais on sourit, on rit même à quelques passages de ce dessin animée. Instant rigolo, tiens, le passage où les trois compères rencontre un mouton qui se prend pour un bélier.

Enfin, derrière tout ça, c’est des valeurs forte comme l’acceptation de soi, la tolérance, le droit à la différence que prône Khumba. Et c’est joliment dit. De quoi ravir le public.

khumba le foot des zebes

Voilà donc une jolie idée de sortie pour les petits et les grands à partir du 23 avril 2014 date de la sortie en salle de Khumba.

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 16 avril 2014 | Tagué avec: , | Quelque chose à ajouter ?

J’adore New York de Lindsey Kelk

14
avr

0

J'adore New York de Lindsey KelkJe viens de terminer J’adore New York de Lindsey Kelk. Je me suis plongée avec delices dans les aventures d’Angela Clark. Cette londonienne auteur de livres pour enfants free-lance surprend au mariage de sa meilleure amie son fiancé dans les bras d’une autre. Complétement anéantie, Angela, juste vêtue de sa robe de demoiselle d’honneur saute dans un avion pour New York. Arrivée dans la grosse pomme, elle fait la connaissance de Jenny réceptionniste dans l’hôtel où elle est descendue et qui la prend sous son ailes. De virée shopping en soirées, Angela fait la connaissance de deux beaux jeune hommes : Tyler, banquier à Wall Street et Alex chanteur dans un groupe de rock. Angela se met à sortir avec chacun d’eux tout en racontant ses aventures sur un blog d’un célèbre magazine de mode. Le succès est au rendez-vous et la jeune femme est très vite repérée. Mais il va lui falloir choisir entre rentrer en Angleterre ou rester à New York, entre Tyler et Alex.

Mon avis ? J’ai bien aimé suivre les tribulations d’Angela de Londres à New York.C’est frais, léger. Ça se lit bien y a pas à dire. Dans ce roman vous l’aurez compris, l’héroïne Angela Clack nous raconte ses aventures sentimentales et professionnelles à New York. C’est  un peu comme si on lisait son journal intime. Elle nous livre par le menu ses rencarts avec Alex et Tyler, les deux beaux gosses qu’elle a rencontré peu après son arrivée. Elle nous entraine dans l’univers des blogs américains où du jour au lendemain vous vous retrouvez sur le devant de la scène. Pourtant les aventures d’Angela ne sont pas cousus de fil blanc (enfin pas totalement). Certes, on aura le Happy End caractéristique de ce genre de littérature (je ne n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler trop le roman). Mais surtout, ce qu’il faut retenir c’est que cette fille n’est pas parfaite : elle a piqué de l’argent sur le compte de son ex pour se venger. Elle picole plus que de raison, couche avec deux hommes en même temps, claque énormément d’argent en shopping de rêve. Et pourtant on ne peut que la trouver sympathique. Sans doute à cause de tous ses petits travers mais aussi parce qu’elle fait ce que beaucoup d’entre nous voudraient faire : changer de vie. Au final, c’est, je trouve, de la bonne Chick-lit. Du coup, vous vous en doutez n’est ce pas, je vous recommande sans hésiter la lecture de  J’adore New York de Lindsey Kelk. Ça a été pour moi une jolie surprise, j’espère que ça sera pareil pour vous Smile

La quatrième de couverture : Angela est furieuse. Furieuse et affreusement déçue. Pendant le mariage de sa meilleure amie, elle surprend son fiancé dans les bras d’une autre. Avec pour seuls bagages sa robe de demoiselle d’honneur, une paire de Louboutin et son passeport, elle saute dans un avion à destination de New York. La ville où on peut repartir à zéro et vivre le rêve américain. Sur place elle se lie d’amitié avec Jenny, s’offre le relooking du siècle, décroche un job inespéré. Sa nouvelle vie n’a pas fini de la surprendre : la voilà bientôt courtisée par un séduisant banquier et une rock star au grand cœur…Elle n’a que l’embarras du choix.

Prochaine lecture : Millefeuille de Leslie Kaplan

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 14 avril 2014 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

Quoi de neuf dans ma PAL ?

13
avr

2

PAL avril 2014

Il n’aura pas fallu plus de deux passages à la FNAC la semaine dernière pour que ma PAL grossisse énormément (comme si j’avais besoin de ça). Et pas d’un ou deux nouveaux livres. Non. Mais de douze nouveaux livres. Rien que douze. Pas onze, pas treize. Non douze.

J’ai en effet craqué sur les douze romans que voici :

  • Dans le silence de l’aube de Françoise Bourdin. C’est un Bourdin, ça se passe dans le milieu du cheval. Logique que j’ai craqué dessus.
  • Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman. Celui-là la quatrième de couverture m’a attiré comme un aimant. Ça m’a rappelé un peu PS. I love you de Cécilia Ahern.
  • Les enfants des justes de Christian Signol. Idem pour celui-là.
  • Demain de Guillaume Musso.
  • Le secret d’Edwin Strafford de Robert Goddard. Troisième roman de Robert Goddard que je lirai. Vu comment j’ai aimé les deux précédents, il était aussi logique que je le prenne.
  • Le journal d’Aurélie Laflamme de India Desjardins. Depuis le temps que je dois le lire celui-là!! Il était dans la liste de mon challenge Chick-lit l’année dernière et je crois bien qu’il est sur la liste de celui de cette année.
  • Les amants de Samaroux de Natasha Farrant
  • Baiser Sucré de Donna Kauffman
  • Les fragmentés de Neal Shusterman
  • Delirium de Lauren Oliver
  • La couleur des sentiments de Kathryn Stockett. Après avoir vu le film la semaine dernière, j’ai eu très envie de lire le livre. Le conseil d’une amie a fini de me convaincre, je l’ai embarqué.
  • Noces de neige de Gaëlle Josse

Bon je pense que vous savez à quoi vous en tenir maintenant côté lecture dans les prochaines semaines.

Et vous, vous lisez quoi en ce moment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 13 avril 2014 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

Acer présente l’Iconia A1-830 sa nouvelle tablette

11
avr

0

Acer et moi c’est une histoire qui dure depuis un certain temps. Mon ordinateur est un Acer; mon netbook un Acer aussi; le téléphone portable que j’ai offert à ma mère le fameux, un Acer encore et toujours. Bref, il était donc logique que quand Acer m’a proposé de découvrir sa dernière tablette je réponde présente! Rendez-vous était pris au Bliss à deux pas de la Bourse de Commerce à Paris pour un soirée 100% geek.

acer touch (1)

Cette fois, la marque souhaitait présenter sa nouvelle tablette, l’Iconia A1-830. Les équipes d’Acer avaient toutefois amenés quelques autres des nouveautés de la marque dont ses nouveaux smartphones équipes de flash en frontal pour les selfies. Je ne sais pas pourquoi, c’est totalement gadget mais ça m’a beaucoup plu Smile

acer touch (2)

Mais revenons-en à l’Iconia A1-830. De loin, on pourrait la prendre pour un IPad avec son cadre blanc et son dos gris métallisé. S’il n’y avait le logo de la marque apposé au dos, on pourrait se laisser abuser vu qu’en plus avec l’IPAD mini, ils ont la même taille Smile La petite dernière d’Acer est en effet une jolie petite tablette de 7,9 pouces, très facile à prendre en main. Elle est petite mais pas trop pour ne pas sacrifier au confort visuel. Elle est assez fine. Elle est aussi légère, à peine 380g. On peut donc la glisser sans souci dans son sac à main, mesdames. Bref côté design et prise en main, elle est chouette, vraiment chouette.

acer_iconia_a1-830

Après côté stockage, elle dispose de 16 Go en interne. Mais petit plus, il y a sur le côté un emplacement pour une carte SD. On peut ainsi augmenter sa capacité de stockage de 32 Go au maximum. Ça, c’est top car beaucoup de tablettes dans le commerce ne permettent pas l’ajout d’une carte mémoire. Or quand on tient un blog, on a fait plein de photos et on a besoin de les stocker.

Côté techno, l’Iconia A1-830 est doté d’un processeur dual-core Atom Z2560 cadencé à 1.6 GHz. Elle tourne sous Android 4.2.2 Jelly Bean. L’équipe d’Acer a cependant indiqué que le système serait updater dès que possible pour passer sous KitKat. Ça me parait pas mal pour m’occuper du blog et jouer à Fruit Ninja ou Candy CrushSmile

acer iconia-a1-830

Tout ça pour 169 euros, alors là moi je dis Bingo!! J’aurai bien aimé la tester en long en large et en travers mais déjà avec ce que j’en ai vu, je me verrai bien avec une Iconia A1-830 pour consulter le blog dans les transports, préparer mes articles pour le lendemain, répondre à vos commentaires ou à vos mails. Je gagnerais un temps fou et arrêterais de m’arracher les yeux sur mon téléphone…

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 11 avril 2014 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?
Get Adobe Flash player