Une fille comme les autres de Jack Ketchum

28
juil

2

une fille comme les autresJe viens de finir un drôle de roman : Une fille comme les autres de Jack Ketchum. je dois dire que je ne m’attendait pas du tout à ça quand j’ai lu la quatrième de couverture!

L’histoire est celle d’un fait divers qui se déroula dans une petite ville des États-Unis dans les années cinquante. Un été, David, le narrateur, fait la connaissance de Meg une jeune fille de 14 ans qui vient de perdre ses parents dans un accident de voiture. Meg et sa jeune sœur Suzan sont venues vivre chez leur tante, Ruth Chandler la mère du meilleur ami de David qui élève seules ses trois garçons. Petit à petit, David comprend que quelque chose ne tourne pas rond dans la maison d’à côté. Il assiste à une dispute entre Meg et sa tante qui dérape. Puis à de nombreuse séances de tortures que Ruth et ses fils infligent à Meg dans la cave transformée en abri anti-atomique par le mari de Ruth. David assistera à tout ça mais ne lèvera pas le petit doigt avant que les choses aillent trop loin.

Mon avis ? Une fille comme les autres commence comme un récit de souvenirs d’enfance. David, le narrateur, nous raconte un été quand il était enfant. C’est encore l’époque des jeux avec les copains, des baignades dans la rivière mais aussi des premiers émois amoureux. Les premières pages ne racontent que ça : le quotidien d’un jeune garçon dans les années 50. Et puis, l’horreur s’installe et ça va crescendo. Je dois dire que je ne m’attendait à tout sauf à ça!! Ce roman est dérangeant, choquant, horrible. Je n’ai même pas assez de termes pour dire toute l’horreur que cela m’a inspiré! Et pourtant les pages ont défilés et j’ai lu sans pouvoir m’arrêter cette histoire de séquestration, tortures, viol sur une adolescente de 14 ans à peine! L’auteur réussit en effet à vous prendre au piège et comme le narrateur vous assistez jusqu’au bout à ces scènes de tortures et vous y revenez sans arrêt! C’est assez fou quand j’y pense. Quand je pense aussi que Une fille comme les autres trouve sa source dans une histoire vraie, ça fait froid dans le dos! J’ai envie de dire âmes sensibles s’abstenir car aucun détail ou presque ne nous ai épargné dans ce roman. Donc vous comprendrez qu’ici, je ne puisse pas dire j’aime/j’aime pas. Voilà je crois qu’il faut le lire pour vraiment comprendre… si vous en avez le courage.

La quatrième de couverture : Une petite ville des Etats-Unis dans les années 1950. Un jour d’été, au bord du ruisseau où il pêche des écrevisses, le jeune David fait la connaissance de la jolie Meg, sa nouvelle voisine. Meg et sa sœur vivent depuis peu chez Ruth Chandler, leur tante et mère du meilleur copain de David. Petit à petit, intrigué et fasciné, le jeune garçon se rend compte qu’il se passe quelque chose d’anormal chez les Chandler, que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être dans ce paisible quartier résidentiel.

Trente ans plus tard, David se souvient…

Prochaine lecture : Je suis un sournois de Peter Duncan

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 28 juillet 2014 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?

Miam, les tartelettes renversées ananas-coco

26
juil

0

Tous les ans pour mon anniversaire, j’organise un repas avec ma famille. Pour l’occasion je passe une bonne partie de la matinée derrière les fourneaux. Cette année, en dessert, j’ai préparé des tartelettes renversées ananas-coco. C’est ultra-simple. C’est rapide. Mais ça fait son petit effet à table.

tartelette ananas coco

Vous voulez vous aussi tester mes tartelettes renversées ananas-coco ? Oui ? Alors voici comment faire :

Premièrement il vous faut pour 4 tartelettes :

1 rouleau de pâte feuilletée

4 tranches d’ananas (1 tranche par tartelette)

de la noix de coco rappée

80g de sucre de canne

40g de beurre

1 citron vert bio

de la noix de muscade

Préparation :

 Poêler les tranches d’ananas dans le beurre et le sucre. Cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’un beau caramel doré. Pensez bien à retourner les tranches plusieurs fois.

Préchauffer le four à 200°C.

Découper 4 disques dans la pâte feuilletée en utilisant les moules à tartelettes comme emporte pièce.

Répartir les tranches d’ananas et le caramel dans les moules. Laisser refroidir puis saupoudrer de noix de coco. recouvrir avec les disques de pâtes en rentrant les bord.

Cuire les tartelettes 20 minutes. Démouler en retournant, laisser tiédir. Saupoudrer les tartelettes avec les zestes du citron vert et la noix de muscade.

Voici c’est prêt à déguster Smile

Bon appétit!

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 26 juillet 2014 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?

New York Melody, une jolie balade musicale dans la Grosse Pomme

24
juil

0

Il y a quelques jours j’ai vu en avant-première New-York Melody avec Keira Knightley et Mark Ruffalo dans les rôles principaux. Et je vous le dis tout de suite, ce film est une pépite.

new york melody affiche

New York Melody raconte l’histoire de Gretta et de son petit-ami Dave, un couple de musiciens anglais fraichement débarqués à New York pour y vivre leur passion : la musique. Mais Dave grisé par son succès naissant la quitte. Gretta décide de rentrer à Londres mais alors qu’elle passe une dernière soirée dans un pub avec son meilleur ami, elle fait la rencontre d’un producteur sur le déclin, Dan. Sous le charme de la voix de la jeune femme, il l’aborde et tente de la convaincre de signer avec lui. D’abord réticente Gretta finit par rappeler Dan. De cette rencontre, va naitre une série de chansons et en fin de compte un album enregistré dans les rues de New York.

new york melody

Ce film est une petite merveille, un vrai petit bijou. J’ai beaucoup aimé la façon dont c’est filmé, j’ai beaucoup aimé l’histoire, j’ai beaucoup aimé la musique omniprésente tout du long, j’ai beaucoup aimé cette balade musicale à travers la ville. Bref j’ai tout aimé quoi Smile J’ai bien aimé aussi que cette comédie romantique ne cède jamais à la facilité. Je m’explique : dans le film, Gretta et Dan se rapprochent mais à aucun moment leur amitié ne cède le pas à une histoire de cœur. Dan veut reconquérir sa femme, Myriam dont il est séparé et sa fille Violet. il veut récupérer sa place dans la société de production qu’il a créé et que son associé dirige aujourd’hui. Il veut récupérer sa vie; Gretta quant à elle tente simplement d’oublier Dave, son ex-petit copain qui l’a plaqué en faisant ce qu’elle sait faire de mieux : chanter. Ces deux-là se rapprochent mais ils restent simplement des amis. Ça ne va jamais plus loin. Ça, j’ai trouvé que c’était vraiment bien.

new york melody

Le petit truc que j’ai vraiment adoré ? Le truc que je retiendrais : la scène de la rencontre dans le pub. La scène est raconté tour à tour du point de vue de Gretta puis de Dan. Avec Dan, j’ai adoré le fait que le producteur imagine les arrangements et que l’on voit les instruments tour à tour s’animer autour de la chanteuse. Cette scène est très belle je trouve. Moi c’est mon petit coup de cœur.

new york melody

Voilà je crois que j’ai tout dit. Ah non! le film sort en salles le mercredi 30 juillet. Et moi, je vous le dis, courrez-y Smile

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 24 juillet 2014 | Tagué avec: , , , | Quelque chose à ajouter ?

La vérité sur Anna de Rebecca James

23
juil

0

la verite sur annaJe viens de terminer La vérité sur Anna de Rebecca James. Je ne connaissais pas du tout cet auteur. j’avais entr’aperçu le livre en librairie (il est paru le 16 juin c’est pour ça) mais j’ai été plus que ravie de le recevoir dans le cadre d’un partenariat sur Livr@ddict (Merci aux éditions XO pour l’envoi). Vous voulez savoir pourquoi ? Allez je vous raconte (en essayant de pas trop spoiler le roman).

L’histoire débute alors que Tim, un jeune australien vit chez son ex dont il est toujours amoureux, Lilla. Mais la cohabitation avec le copain de Lilla, Patrick est difficile. Aussi Lilla suggère à Tim de se trouver un vrai boulot et surtout un logement. En feuilletant les petites annonces, elle lui dégote une chambre dans une grande propriété, Fairview. Tim, peu convaincu, se rend malgré tout sur place pour voir la chambre. Accueilli par un couple d’amis de la propriétaire, la très réservée Anna, il finit par accepter l’offre et déménage. Mais alors qu’il s’installe dans la maison, des phénomènes étranges commencent à se produire la nuit : Tim entend des bruits, des objets sont cassés. Que cache la fragile Anna en apparence si inoffensive ? Que fait-elle au grenier pendant des heures ? Petit à petit Tim va découvrir les drames de la vie de la jeune femme. Mais ne sera t’il pas trop tard ?

Mon avis ? J’ai bien aimé. Passées les premières pages, je l’ai lu très vite (un jour, je m’y suis mise un peu avant midi et j’ai tellement été prise par l’histoire, je voulais tellement connaitre la suite que je n’en suis sortie qu’à 18h le roman achevé). Alors qu’est ce qui m’a plu comme ça ? L’histoire d’abord. Et ce même si j’ai trouvé que ce n’était pas particulièrement original. L’histoire de cette fille que tout le monde croit folle et que l’on essaie de faire passer pour telle est plutôt bien menée. L’ensemble est cohérent et l’auteur réussit à semer le doute dans l’esprit du lecteur à certains moments. Ce qui m’a surtout plu, c’est aussi le mode de narration je crois. En effet l’histoire progresse racontée alternativement par Anna et Tim. Mais ce n’est pas tout, si les chapitres de Tim sont racontés à la première personne, ceux d’Anna eux le sont à la troisième. Ça c’est un point que j’ai trouvé assez original. Et puis au départ, les chapitres d’Anna sont courts, voir même très courts. J’ai eu l’impression que cela était totalement raccord avec l’état d’esprit du personnage taciturne, renfermé. Voilà je ne vous en dirais pas plus, si vous voulez connaitre La vérité sur Anna et bien il va falloir lire ce roman Smile Et moi je vous le dis, ça vaut le coup Smile

La quatrième de couverture : Dans mes rêves, la maison semble avoir des inten­tions maca­bres, comme si ses fon­da­tions mêmes ren­fer­maient une force malé­fi­que qui ram­pait sous les plan­chers et dans les murs, conta­mi­nait son atmo­sphère et mar­quait la des­ti­née de tous ceux qui y péné­traient.

En réa­lité, Fairview n’est pas res­pon­sa­ble de ce qui s’est passé. Ce sont des gens qui ont fait tout ce mal.

Lorsque Tim emmé­nage dans une somp­tueuse demeure vic­to­rienne d’un quar­tier huppé de Sydney, il pense avoir trouvé une solu­tion à ses pro­blè­mes. Notamment à sa rela­tion toxi­que avec son ex-petite amie. Mais bien­tôt, d’étranges et ter­ri­fiants phé­no­mè­nes se pro­dui­sent. Des hur­le­ments reten­tis­sent. Des ombres pénè­trent dans la cham­bre de Tim en pleine nuit. Et le com­por­te­ment de la pro­prié­taire, la fra­gile et gla­ciale Anna, est tout aussi inquié­tant. Personne ne semble vou­loir répon­dre à ses ques­tions. Quel ter­ri­ble secret cache Fairview ? Tim n’a que peu de temps pour le décou­vrir, car les événements sont en route…

Prochaine lecture : Une fille comme les autres de Jack Ketchum

Rendez-vous sur Hellocoton !
by Lilli de... le 23 juillet 2014 | Tagué avec: , , | Quelque chose à ajouter ?