Une rencontre : Sophie Marceau plus belle que jamais

Posted in Ciné, cinéma
on 9 avril 2014

Le 23 avril sort en salle le nouveau film de la réalisatrice Lisa Azuelos, Une rencontre. j’ai eu la chance la semaine dernière de le voir en avant première et je vous raconte tout, enfin juste ce qu’il faut pour vous donner envie d’y aller à votre tour. Ni plus, ni moins Smile

une rencontre

La réalisatrice Lisa Azuelos retrouve pour ce film, Sophie Marceau qu’elle avait dirigé il y a quelques années dans Lol. Cette fois, Sophie Marceau incarne Elsa, écrivain, mère de deux enfants et fraichement divorcée. L’histoire ? Elsa écrivain, et Pierre, avocat, se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Une rencontre ? Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne, sa femme depuis quinze ans, celle qui l’aimera toujours, et qu’il aimera toujours, en dépit de la routine et du temps qui passe, il le sait. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur. Pourtant… Dès le premier regard, la rencontre de Pierre et Elsa s’inscrit dans une temporalité différente, comme si présent et futur possible se dédoublaient, s’entrechoquaient… jusqu’à créer une réalité où tout serait possible.

une rencontre sophie marceau francois cluzet

Si je devais vous vendre Une rencontre, je vous dirais qu’il faut y aller tout simplement :

  • Pour le duo Sophie Marceau plus belle que jamais et François Cluzet dans un rôle dans lequel on ne  l’attendait pas; Ils sont juste géniaux ces deux-là.
  • Pour le clin d’œil discret au roman d’Albert Cohen, Belle du seigneur. Je dois être la seule à avoir vu dans le nom du héros, Pierre Solal, une référence à cette très belle histoire d’amour mais tant pis.
  • Pour la bande son éclectique mais omniprésente. On y entends des choses comme Happy together des Turtles mais aussi I’m kissing you de Des’Ree. Moi j’ai adoré la scène dans la voiture où Sophie Marceau chante Sarbacane de Francis Cabrel car les paroles de la chanson résument bien ce qui se passe entre Lisa et Pierre je trouve;
  • Pour les images. J’ai adoré la scène des retrouvailles à l’hôtel à Londres qui finit en un million de petits carrés avant de se fondre en un plan unique avec nos deux protagonistes en face à face;

une rencontre

  • Pour Lisa Azuelos qui y tient son premier rôle. Et oui, la réalisatrice passe de l’autre côté de la caméra dans ce film et incarne Anne, la femme de Pierre. Elle interprète ce rôle avec beaucoup de justesse. La scène sur la péniche où elle comprend qu’il se passe quelque chose entre cette femme et son mari est joué avec beaucoup de justesse et d’émotion;
  • Pour le jeu entre le réel et le fantasme, entre ce qui pourrait advenir et ce qui se passe pour de vrai. Pour ça, la réalisatrice a eu l’idée géniale de jouer avec les miroirs, les reflets. Et ça fonctionne du tonnerre;
  • Pour le rôle qu’occupent les enfants dans ce film. Je ne raconterai pas tout mais les enfants ont un rôle essentiel dans cette histoire d’amour impossible;

une rencontre sophie marceau francois cluzet

Bref moi j’ai beaucoup aimé Une rencontre et je ne peux encore une fois que vous encourager à aller voir le film en salle.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  • auroreinparis

    Très bel article.
    Tu me donnes vraiment envie d’y aller !

    12 avril 2014 at 13 h 26 min Reply
  • Leave a Reply

    Vous pourriez aimer aussi :