L’erreur de Susi Fox

Posted in Lecture
on 4 février 2019

J’ai lu pendant mes vacances à Malte, L’erreur de l’australienne Susi Fox.

Sasha attend son premier enfant. Elle accouche par césarienne d’un petit garçon prématuré. A son réveil, elle demande à voir son bébé. Mais à la vue du bébé, Sasha en est convaincue ce n’est pas son fils. Elle va alors tenter d’y voir clair. Mais son mari, Mark, comme le personnel soignant ne comprennent pas l’acharnement de Sasha à prouver que le petit Toby n’est pas le sien. Elle finira même par devoir accepter un internement pour se soigner et peu-etre percer le mystère autour de la naissance de son enfant.

Mon avis ? J’ai beaucoup aimé cette histoire, vraiment beaucoup! Dans l’ensemble c’est un bon polar avec un point de départ original. Bon il y a bien deux, trois petites choses que j’ai trouvé tirées par les cheveux.

Pour revenir à ces petits détails qui m’ont chagrinés, il y a par exemple ce moment où Sasha annonce à sa psy qu’elle croit désormais que c’est bien son fils. J’ai trouvé ça plaqué, artificiel. J’aurais été la psy je n’y aurais pas cru un seul instant :)

Tout cela est peut-être lié à la temporalité du roman. L’erreur se déroule en effet sur une semaine environ. C’est ultra-court! Il faut donc faire vite. Du coup ça conduit je pense l’auteur a des raccourcis malheureux. Dommage!

Apres la grande originalité et donc force de ce roman c’est les thématiques qu’il aborde comme l’instinct maternel ou l’hérédité notamment dans le parallélisme qui est fait entre Sasha et sa mère. J’ai trouvé cela particulièrement intéressant de placer en point de départ d’une enquête policière, l’instinct maternel. Après l’exploitation qui en est faite n’est pas forcément toujours au top mais bon, ça se lit bien.

Bref malgré tout, j’ai passé un bon moment avec L’erreur de Susi Fox.

La quatrième de couverture : Le pire est arrivé. Mais personne ne vous croit.
Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.
Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.
Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

Prochaine lecture : Amusez-vous en pensant à moi de Asa Hellberg

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :