Le pensionnat des innocentes d’Angela Marsons

Posted in Lecture
on 10 octobre 2018

J’ai lu à la fin de mes vacances Le pensionnat des innocentes d’Angela Marsons paru aux éditions Belfond en mai dernier.

Térésa Wyatt est retrouvée morte noyée dans sa baignoire. L’inspectrice Kim Stone se voit confier l’enquete. Avec son équipe, elle commence à fouiller dans le passé de la victime et découvre que celle-ci a travaillé 10 ans plus tôt dans un foyer pour jeunes filles en difficulté. Elle découvre aussi que Térésa a tenté récemment de s’immiscer dans des fouilles archéologiques devant démarrer sur le terrain du foyer détruit lors d’un incendie. Kim pressent que le site cache quelque chose et décide alors d’accélérer le démarrage des fouilles. Quand on découvre un premier puis un deuxième et enfin un troisième corps sur le site, elle, l’enfant de l’assistance publique n’a plus qu’une obsession découvrir ce qui s’est passé et mettre un nom sur ces corps. Et puis un deuxième ancien employé du foyer meurt.

Mon avis ? J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman! Une fois entamé, je n’ai pas pu le lâcher! L’histoire est terriblement bien ficelée. Je n’ai pas deviné le fin mot de l’histoire avant la révélation finale. L’écriture est agréable. L’héroïne attachante. J’ai hâte de la retrouver dans de nouvelles aventures celle-là! J’ai beaucoup aimé le fait que son passé trouvé un écho dans son enquête.

Bref c’est une belle découverte que ce roman!

La quatrième de couverture : 2004, au cœur du Black Country anglais. En pleine nuit, cinq individus scellent un pacte au-dessus d’une tombe qu’ils viennent de creuser.

Dix ans plus tard, Kim Stone, inspectrice au tempérament rebelle et solitaire, se voit confier une nouvelle enquête. Teresa Wyatt, directrice d’école, a été retrouvée noyée dans sa baignoire. Peu de temps avant sa mort, elle s’était intéressée à une fouille archéologique prévue sur les lieux de Crestwood, un foyer d’accueil pour jeunes filles détruit dans un incendie. Bientôt, un autre ex-employé du foyer est retrouvé assassiné.

Kim, qui a connu enfant l’assistance publique, fait accélérer les fouilles au mépris des procédures. On découvre bientôt plusieurs squelettes, les restes d’adolescentes oubliées de tous…

Les secrets remontent toujours à la surface… Premier volet des enquêtes de l’inspectrice Kim Stone, un polar remarquable, par une nouvelle voix capable de mêler le frisson du suspense à l’émotion brute.

Prochaine lecture : La coupure de Fiona Barton

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :