La Veuve de Fiona Barton

Posted in Lecture
on 10 janvier 2017

la-veuveJ’ai eu l’opportunité en ce début d’année de lire La veuve de Fiona Barton à paraître aux éditions Fleuve le 15/01.

L’histoire ? Glen Taylor, un chauffeur livreur vivant avec ça femme dans la banlieue de Londres vient de mourir percuté par un bus. Cette mort pourrait passer pour un banal accident de la route si Glen Taylor n’était pas le principal suspect dans la disparition de Bella, une petite fille de deux ans et demi enlevée quatre ans plus tôt dans le jardin de la maison de sa mère. Glen a toujours nié. Pourtant, les enquêteurs découvrent très vite qu’il est mêlé à un trafic d’images pédopornographiques. Alors a t’il enlevé Bella ? Sa femme, Jane était-elle au courant ?

Mon avis ? Franchement j’ai beaucoup aimé ce roman!! J’ai aimé déjà sa construction :  les chapitres alternent les points de vue des différents protagonistes de ce drame. Ça commence par une alternance entre les chapitres consacrés à Jane Taylor, la veuve et ceux consacrés au point de vue de Kate Waters, la journaliste chargée de l’interviewer. Petit à petit d’autres personnages font leur apparition : l’enquêteur, la mère de Bella et même le mari sur la toute fin. Les chapitres outre le fait qu’ils alternent les points de vue, vont et viennent dans le temps. C’est assez difficile à suivre au début mais on s’y fait très vite. Après, j’ai aimé le fait que les chapitres de la veuve soit écrit à la première personne du singulier et les autres à la troisième. on passe ainsi d’un narrateur interne à un narrateur externe. C’est plutôt bien senti je trouve!

Après j’ai particulièrement apprécié le personnage de Jane Taylor dite la veuve. C’est un personnage trouble, qui recèle sa part d’ombre et cache, elle aussi des choses. Jane Taylor n’est au final pas si innocente que ça. On peut même se demander si sous ses airs de femme effacée, sous domination, elle n’est pas à l’instar de son mari, elle aussi une grande manipulatrice. En tout cas, elle parvient jusqu’au bout à tromper son monde!

C’est super bien écrit ce qui ne gâche rien. Les pages se tournent sans qu’on y prennent garde; Plus on avance et plus on veut savoir ce que cache vraiment cette veuve.Et on ne sera pas déçu du voyage!

Au final, si je devais résumer tout ça, je dirais que La veuve de Fiona Barton est un bon thriller psychologique. On y aborde des thèmes très actuels comme le désir d’enfant,la pornographie et la pédophilie mais surtout on fait une plongée dans les méandres de l’âme humaine dans ce qu’elle a de plus noire.

Bref, c’est un roman que je vous conseille très fortement :)

La quatrième de couverture : Mari idéal ou parfait assassin ? Elle devait savoir… non ?

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque.
Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime.
Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil.
Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.
Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquilité, même après un acquittement.
Mais aujourd’hui, Glen est mort. Fauché par un bus.
Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ?

Prochaine lecture : Le clan Tarran, tome 1 : La romancière

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :