Eliza et ses monstres de Francesca Zappia

Posted in Lecture
on 18 septembre 2018

Pendant mes vacances, j’ai lu. J’ai lu entre autre Elisa et ses monstres de Francesca Zappia. Je vous raconte ?

Eliza Mirk a 17 ans. Elle est en dernière année de lycée et attend avec impatience de partir pour la fac où elle l’espère, sa vie changera. Il faut dire qu’Eliza n’a pas d’amis, sa seule passion est le dessin. En fait toute sa vie est sur le net. Elle est l’auteur d’un Webcomics très populaire, La mer infernale. Sous le pseudonyme de LadyConstellation, elle compte plusieurs millions de fans à travers le monde qui attendent chaque semaine ses nouvelles planches.  Jusqu’au jour où débarque dans son lycée, Wallace Warland, un fan de la BD d’Eliza et auteur de fanfiction. Très vite, les deux jeunes gens se lient. Mais Eliza n’arrive pas à avouer à Wallace qui elle est.

Mon avis ? J’ai beaucoup aimé cette histoire. Certes c’est assez convenue comme histoire. On devine aisément la catastrophe qui va arriver. Par contre, comment cela va arriver m’a surprise. Je ne m’y attendais pas à celle-là! Je ne vous en dis pas plus pour ne pas trop vous saouler l’intrigue :)

Après j’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux que sont Eliza et Wallace. J’ai trouvé leur histoire d’amour mignonne comme tout. J’ai aussi détesté Wallace sur la fin quand il se montre d’un égoïsme sans nom et culpabilise Eliza afin qu’elle donne une fin à son histoire. Et pourtant d’un autre côté j’ai trouvé cela très réaliste.

J’ai aussi aimé les thèmes que le roman aborde : la difficulté à communiquer des adolescents, le suicide, la vie virtuelle que l’on se construit à travers les réseaux sociaux, la difficile construction d’un jeune adulte. C’est très actuels. Et puis c’est très bien traite. L’idée de faire communiquer les deux adolescents par écrit est absolument génial et traduit bien la difficulté qu’ils ont à communiquer sans média interposé que ce soit le papier ou le clavier.

J’ai enfin trouvé génial l’idée d’insérer entre les chapitres des planches de la BD d’Eliza ou des passages du roman de Wallace.

Bref Eliza et ses monstres est pour moi une jolie découverte. Je ne connaissais pas du tout l’auteur (j’en avais même jamais entendue parler je crois bien) mais cette lecture m’a donné envie d’en lire d’avantage :)

La quatrième de couverture : Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…

Prochaine lecture : Off-campus, tome 1 : The  deal d’Elle Kennedy

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :