Travail soigné de Pierre Lemaitre

Posted in Lecture
on 7 octobre 2015

travail soigné pierre lemaitreJ’ai fini avant de partir en vacances début septembre Travail soigné de Pierre Lemaître. C’était mon premier Pierre Lemaître et j’ai adoré. Le roman démarre sur les chapeaux de roue. La police vient de découvrir un double meurtre dans un loft de Courbevoie. Le commandant Camille Verhoeven et son équipe sont chargés de l’enquête. Très vite, ils font le lien avec le meurtre d’une prostituée quelques mois auparavant. Mais alors qu’ils piétinent et qu’aucun élément ne vient faire avancer l’enquête, le commandant Verhoeven émet une hypothèse que tous rejettent en bloc. Mais Camille s’accroche à son idée envers et contre tous et il semblerait avoir raison comme tant à le prouver le crime suivant. Au mépris de toutes les règles, Camille réussit alors à entrer en contact avec le tueur et à lui faire confirmer son hypothèse. Mais réussira t’il pour autant à l’arrêter avant que d’autres meurtres ne soient commis ?

Mon avis ? J’ai  beaucoup aimé. J’ai été très surprise, je ne m’attendais pas à ça :) Je vais essayer de ne rien spoiler :) Tout d’abord j’ai été surprise par la construction du roman. Il est composé de deux parties et c’est la première partie qui m’a surprise. Pas au début mais plutôt au moment où on passe à la deuxième partie. Perso j’ai rien vu venir et je ne m’y attendais pas mais vraiment pas. Le procédé est bien trouvé, je trouve. Bon je n’en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher l’effet :)

Après j’ai aimé aussi l’utilisation qui est faite de classiques de la littérature policière. Cette utilisation peut au premier abord ne pas sembler super originale : le tueur s’amuse à mettre en scène ses crimes sur le modèle de ceux racontés dans de grands romans noirs et Camille est le premier à le remarquer. Il reconnait en effet très vite dans le premier meurtre une reconstitution du Dalhia noir de James Ellroy puis dans un autre une reconstitution de Américan Psycho de B. E. Ellis, etc… Ça peut paraitre une idée comme une autre. Mais ça fonctionne. Ça fonctionne d’autant mieux quand on comprend les motivations du tueur. Mais chuutttt!!!!! Je n’en dis pas plus. Je crois qu’il faut le lire, c’est tout.

Dans Travail soigné, il y a en tout cas un sacré travail de mise en abyme. Pierre Lemaitre démontre là sa maitrise du thriller. Moi j’ai été séduite et je me suis plongée direct dans Alex puis dans Sacrifices.

D’ailleurs à ce propos, petit conseil : ce roman est le premier tome de La trilogie Verhoeven, le second étant le célèbre Alex et le troisième Sacrifices. Si dans l’absolu, ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres, lisez-les dans l’ordre. Alex fait en effet référence à des évènements de Travail soigné et spoile très largement la fin :)

La quatrième de couverture : « Il y a eu meurtre à Courbevoie… ». Message bien laconique pour un crime aussi épouvantable. Camille Verhoeven comprend très vite que dans cette affaire les explications rationnelles seront inopérantes. Et il a raison. Parce que les crimes illogiques, horribles, gratuits, vont se succéder, que la presse va très vite se déchaîner contre la  » méthode Verhoeven « , que le juge Deschamps, le Parquet, le ministre lui-même, n’auront de cesse de le dessaisir de l’affaire pour manquements à la discipline. Et parce que Camille Verhoeven va formuler une hypothèse… à laquelle personne ne veut croire. Une hypothèse hors normes. Camille a beau y être habitué, ça agace. Et il va bientôt se retrouver seul face à un assassin qui semble avoir tout compris, tout prévu, tout manipulé. Jusqu’au moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser dans les règles de l’art.

Prochaine lecture : Alex de Pierre Lemaitre

2 Comments

  • totorosreviews

    je l’ai trouvé pas mal du tout, même si j’ai préféré Alex et Robe de marié :)

    11 novembre 2015 at 0 h 36 min Reply
    • Lilli de...

      @totorosreviews : je n’ai ps encore lu Robe de mariée. Alex est bien c’est vrai :)

      21 novembre 2015 at 19 h 25 min Reply

    Leave a Reply

    Leave a Reply