Télé Gaucho

Posted in Ciné, cinéma
on 12 décembre 2012

C’est aujourd’hui que sort dans les salles la nouvelle comédie de Michel Leclerc, Télé Gaucho. Perso, j’ai vu le film en avant première il y a deux semaines déjà. Je vous raconte ? Télé Gaucho, pour le résumer très vite c’est l’histoire d’une télé libre, un peu à la manière des radios libre en leur temps.

Télé Gaucho s’inspire directement de l’expérience de son réalisateur Michel Leclerc avec Télé Bocal dans les années 90 pour raconter l »histoire de Victor (Felix Moati) et de sa bande de copains. Victor, jeune provincial plein d’illusions arrive à Paris pour poursuivre ses études de cinéma et faire un stage avec une présentatrice vedette d’une grande chaine nationale HT1, Patricia Gabriel (Emmanuelle Béart). Mais voilà sa route croise celle d’une bande de joyeux lurons embarqué dans un projet de télé associative baptisé Télé Gaucho. Et voilà Victor partit filmer les manifestations pour leur compte accompagné de sa petite copine, Clara à qui il a fait un enfant sans le dire à ses parents.

Synopsis : Tout a commencé lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras. Faire de la télé devenait alors à la portée de tous. Jean-Lou, Yasmina, Victor, Clara, Adonis et les autres ne voulaient pas seulement créer leur propre chaîne de télé, ils voulaient surtout faire la révolution. Ainsi naquit Télé Gaucho, aussi anarchiste et provocatrice que les grandes chaînes étaient jugées conformistes et réactionnaires. Cinq années de grands foutoirs, de manifs musclées en émetteur pirate, de soirées de beuveries en amours contrariées… et ce fut ma parenthèse enchantée.

Mon avis ? et bien pour être honnête je n’ai pas été emballée plus que ça par le film. Cette histoire de télé libre de quartier ne m’a pas parlé des masses. J’ai été plus sensible à la loufoquerie des personnages. Le personnage de Clara notamment m’a bien fait rire. Après j’ai bien aimé aussi la façon dont c’est raconté : c’est Victor qui raconte l’histoire en voix off. Ça, j’ai adoré. Ça m’a rappelé un peu L’auberge espagnole de Cédric Klapisch.

Maintenant à vous de vous faire votre avis en allant voir le film (ou pas) :)

Leave a Reply

Leave a Reply