Browsing Tag:

Julie Gouazé

Quand on parle de Lou de Julie Gouazé

Posted in Lecture
on 13 novembre 2018

J’ai lu il y a quelques temps Quand on parle de Lou de Julie Gouazé.

Ce très court roman (à peine 160p) raconte l’histoire de Lou, une jeune mère qui décide de quitter son mari, Marc en emmenant ses deux enfants. Lou qui a toujours vécu dans l’ombre de son mari, cherche sa place. De cocktails en rencontres, elle finit par rencontrer quelqu’un. Mais ce quelqu’un est une femme.

Mon avis ? Continuer de lire

Les corps de Lola de Julie Gouazé

Posted in Lecture
on 17 août 2016

les_corps_de_lola

Premier roman de la rentrée littéraire 2016 lu! J’ai en effet fini hier soir dans les transports en commun, Les corps de Lola de Julie Gouazé à paraitre le 18 aout aux éditions Belfond. Pourquoi avoir choisi de commencer par ce roman plutôt que par ce qui apparait comme le phénomène de cette rentrée, Voici venir les rêveurs ? Et bien parce que ce roman est un des premiers à paraitre (il sort le 18 aout) et parce qu’il est court (à peine 128 pages) et donc se lit très vite. Oui il se lit très vite mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable.Ce petit roman explore le désir féminin sous toutes ses formes à travers le personnage dual de Lola. Il y a d’un côté la timide Lola, la Bleue; de l’autre, la sulfureuse Lola la Rouge. A travers le personnage de Lola, Julie Gouazé évoque pour son second roman (elle est l’auteur du très remarqué Louise) le désir féminin, les pratiques sado-masochistes, l’amour à trois, le désir pendant et après la grossesse, etc..

Mon avis ?  S’il y a des réflexions intéressantes sur un sujet tabou comme le désir féminin, j’ai l’impression que malgré tout dans une semaine (OK j’exagère un peu), j’aurais oublié ce livre. Non pas que ça soit mal écrit, non pas que je me sois ennuyée. Non c’est juste que les mots ont glissé. Je n’ai pas vu un grand intérêt à cette lecture. Bref, Les corps de Lola de Julie Gouazé ne sont pas pour moi un coup de cœur.

La quatrième de couverture : Lola est une femme comme les autres. Que veut dire être une femme comme une autre ?
Qui pourrait se douter en regardant Lola qu’un feu violent couve au fond de ses tripes ?
Lola si douce, si compréhensive… C’est pourtant une rage ancestrale qui sort de Lola.
Elle est une. Elle est deux. Rouge et Bleue. Les deux Lola enfermées dans un même corps.  Qui est-elle ? Celle qui se laisse bander les yeux, ou celle qui aime dormir dans des draps  en coton ? Où est celle qui réunissait les deux ?

Ce que la tête de Lola interdit par morale, son corps l’exige par bravoure.

À travers la vie de Lola, la fille coupée en deux, l’héroïne partagée, tiraillée, Julie Gouazé nous  offre un long chant du désir et du corps et, à l’image de sa belle Lola, transforme le glauque  en poésie.

Prochaine lecture : La rage de Zygmunt Miloszewski