Browsing Tag:

Guillaume Musso

La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso

Posted in Lecture
on 17 juin 2019

Il y a des petits plaisirs comme ça qui se répète d’annee en année : lire le dernier roman de Françoise Bourdin ou le dernier Guillaume Musso. Si j’ai un peu de retard dans la lecture des romans de la première, j’en ai un peu moins avec le deuxième puisque je viens d’achever la lecture du tout dernier : La vie secrète des écrivains.

L’histoire se déroule sur l’ile de Beaumont, une petite île imaginaire du Sud de la France. Cela fait 20 ans que le célèbre écrivain Nathan Fawles s’y est retiré. Rafael vient d’ecrire son premier roman. Refusé par les maisons d’éditions, il décide de le soumettre à son idole et débarque sur l’ile. Mathilde Monney, une jeune journaliste s’y rend aussi, bien décidée à percer le mystère qui entoure la retraite de l’écrivain. Pour l’approcher, elle n’hésite pas à enlever son chien. Très vite, Nathan Fawless réalise qu’il est en train de se faire prendre au piège par la jeune femme. Il décide alors alors de demander à Rafael d’enqueter sur elle. C’est alors que l’on retrouve le corps d’une femme nue clouée à un arbre. Les autorités bouclent l’ile. Un dangereux face à face s’engage alors entre l’écrivain et la journaliste.

Mon avis ? Continue reading

La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso

Posted in Lecture
on 16 mai 2018

Je viens de finir le dernier roman de Guillaume Musso, La jeune fille et la nuit. Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman de Musso! Le dernier c’était La fille de Brooklin à l’été 2016.

Thomas, écrivain à succès vit a New York. Il décide, après avoir reçu un coup de fil d’un de ses amis d’enfance, de sauter dans un avion et de se rendre dans le sud de la France aux célébrations des 50 ans du lycée où il a fait toute sa scolarité. Il faut dire que Thomas sait sa vie suspendue à un fil : dans quelques jours, le gymnase du lycée sera rasé et on découvrira dans ses murs le corps du prof de philo porté disparu 25 ans plus tôt et qu’il a tué dans un accès de rage. Thomas se souvient de cette terrible nuit où son grand amour, Vinca Rockwell 19 ans élève en classe préparatoire a aussi disparu mystérieusement. La jeune fille que l’on disait amoureuse de son prof de philo n’a plus jamais donné signe de vie après ce soir de décembre. Serait-elle encore en vie et décidé à se venger ?

Mon avis ? Continue reading

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Posted in Lecture
on 18 juillet 2016

la fille de brooklyn guillaume mussoLe premier livre de mon challenge de l’été que j’ai lu c’est La fille de Brooklyn de Guillaume Musso. je m’étais en effet inscrite à une lecture commune sur Livre@ddict dont la date butoir était le 18 juillet. Il est donc temps de vous livrer mon avis :)

L’histoire débute sur la côte d’azur. Raphaël, un auteur de roman policier à succès est sur le point d’épouse Anna, une jeune pédiatre. Mais en rentrant à la villa, le couple se disputent et Raphaël quitte les lieux. Quand il revient, Anna a disparu. Bien décidé à la retrouver, il rentre à paris. Mais Anna n’est pas chez elle et reste injoignable. Aidé de son ami et voisin, Marc Carradec, un ancien flic de la BRB à la retraite, Raphaël décide d’enquêter sur le passé d’Anna. petit à petit, il va découvrir qu’Anna n’est pas celle qu’elle prétend être. Pire, elle pourrait avoir un lien avec un criminel ayant enlevé et séquestré des jeunes filles quelques années auparavant. A moins qu’elle ne soit l’une de ses victimes… Pour le savoir Raphaël va devoir découvrir qui est la femme qu’il aime et son enquête va l’emmener jusqu’au États-Unis.

Mon avis ? J’ai beaucoup aimé. Ce bouquin est terriblement addictif. Même si j’avais deviné une partie de l’histoire, j’ai voulu savoir comment ça allait finir tout ça et je n’ai pas pu le lâcher avant d’avoir tourner la dernière page.

Il y a quand même un truc dans la construction de ce roman qui m’a gêné. Le roman alterne les points de vue. Les chapitres alternent en effet entre Raphaël qui raconte à la première personne et Marc à la troisième. Ça, ça ne m’a pas gêné. Par contre, j’ai été un peu embêtée par les chapitres où des personnages décédés des années auparavant racontent leur histoire. Tiens comme ce chapitre où la journaliste Florence Gallo raconte ses dernières heures. J’ai l’impression qu’avec ces chapitres, l’auteur cédait à la facilité. J’ai eu le sentiment qu’il cherchait à lever le voile sur trop de choses. Mieux aurait valu à mon sens laissé le lecteur deviné ou bien faire en sorte qu’il y est un journal, des notes. Un truc du genre mais que l’on ne convoque pas des fantômes pour livrer toutes les clés. C’est nul comme procédé! Il n’y a que le dernier chapitre où on lit quelques pages du journal de Louise, l’une des victimes du tueur en série qui a du sens.

Pour ça, je dirai que La fille de Brooklyn de Guillaume Musso est seulement bon thriller. Le recours aux flash-back de façon quelque peu artificiel  m’empêche de dire que c’est un excellent thriller.

Bon, ça ne m’empêchera pas de vous recommander la lecture de La fille de Brooklyn de Guillaume Musso :)

La quatrième de couverture : Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Prochaine lecture : The Scorpion Rules d’Erin Bow

Central Park de Guillaume Musso

Posted in Lecture
on 15 juillet 2015

central park guillaume mussoJ’ai lu il y a quelques temps le premier roman de ma PAL de l’été : Central Park de Guillaume Musso. L’histoire ? Un matin, Alice se réveille au beau milieu de Central Park menottée à un inconnu et couverte de sang. La veille, Alice, lieutenant de police faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées et ne se souvient pas de la façon dont elle est arrivée là. Son mystérieux compagnon, Gabriel jouait quant à lui dans un club de jazz à Dublin. Contraint et forcé, Alice et Gabriel vont devoir se faire confiance et mener l’enquête ensemble. Petit à petit, Alice se demande si cela a quelque chose à voir avec son passé et le tueur en série qu’elle a traqué et qui a failli la tuer. Mais c’est impossible : l’homme est mort. Du moins, c’est ce qu’elle a cru jusque là. Elle tente alors de convaincre son collègue et ami, Seymour d’aller vérifier dans l’est de la France. Pendant ce temps, une traque s’engage aux États-Unis pour Gabriel et Alice. Mais que sont-ils vraiment ? les chasseurs ou les proies ?

Mon avis ? J’ai beaucoup aimé ce roman. J’ai adoré le retournement de situation de la fin. Franchement, je ne m’étais douté de rien! Je ne l’ai pas vu venir celle-là! Bref j’ai été bluffée mais vraiment bluffée. Si vous connaissez les romans de Guillaume Musso, vous savez qu’il aime bien utiliser le surnaturel dans ses romans. Dans Central Park,  il n’en est rien. Il n’y a aucun recours au fantastique. Tout est parfaitement rationnel. Tout est cohérent et l’explication se tient. L’intrigue est bien ficelée, ça se lit bien, ça se lit même très vite. Et oui, ce roman est addictif (comme quasi tous les romans de Guillaume Musso d’ailleurs).

Après le truc sympa, c’est toute l’évocation de New-York. la ville sert de cadre à l’histoire pendant un bon tiers et on sent que l’auteur la connait bien. Ça a été un réel plaisir de me balader dans la grosse pomme avec les deux héros.

En conclusion, Central Park est un bon roman. Non, non ne m’objectez pas que c’est un roman de Guillaume Musso et que donc c’est de la daube. Faites fi de vos préjugés parce que l’auteur populaire écrit vraiment de bons romans.

La quatrième de couverture : Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant…

Prochaine lecture : Widdenshins tome 3 : Le pacte brisé d’Ari Marmell