Sans toi, tome 1 : L’envol d’Amélie B.

Posted in Lecture
on 21 mars 2017

J’ai reçu dans le cadre d’un partenariat sur Livr@ddict, Sans toi, tome 1 : L’envol d’Amélie B. (un grand merci à l’auteure pour l’envoi de son roman).

Béatrice a 28 ans. Elle est infographiste dans une petite agence et son travail est loin de la satisfaire. Elle vit avec Maxime depuis 3 ans mais depuis quelques temps celui-ci lui ment sur son emploi du temps. Béatrice le soupçonne de la tromper. Quand elle s’en ouvre à ses copines, celles-ci la confortent dans ses soupçons. malgré tout, Béatrice part en week-end à Lisbonne avec Maxime. Mais alors qu’elle s’apprête à sortir diner avec Maxime, elle reçoit un coup de fil qui va changer sa vie de tout au tout.

Mon avis ? J’ai beaucoup ce roman. Je l’ai lu très vite encore une fois. Oui en ce moment, je fais bonne pioche à chaque coup :)

Bon au départ, ce n’était pas gagné. Je l’ai commencé puis je l’ai laissé un peu de côté pour en lire un autre. Puis je l’ai repris et je l’ai finis très vite, captivée. J’ai eu un peu peur à cause du mode de narration. En effet la première partie est racontée du point de vue de Béatrice, la seconde de celui de Maxime et enfin la troisième à nouveau de celui de Béatrice. J’ai eu peur que cela soit une ficelle grossière. Mais en fait non car cela ménage le suspense sur la disparition de Béatrice et éclaire la personnalité de maxime. En plus j’ai apprécié que l’auteur ne révèle pas le fin mot de l’histoire à propos de la pseudo trahison de Maxime. On apprendra seulement à la toute fin le pourquoi du comment et j’ai trouvé ça bien!

Après j’ai aimé apprécié la ballade à Lisbonne et en Thaïlande. J’ai reconnu avec plaisir des trucs que j’ai découvert lors de mes propres voyages dans ces pays.

L’histoire dans son ensemble n’a rien de très originale je dirais mais ça fonctionne. J’ai aimé le personnage de Béatrice même si j’ai une l’impression que par moment ce n’était pas elle le personnage central. Oui j’ai pensé au milieu du roman que le personnage principal était plutôt Maxime. Et j’ai beaucoup aimé le jeune homme. je l’ai trouvé attachant. Je l’ai trouvé sincère. Il a de vrai sentiment pour Béatrice, elle lui manque vraiment et surtout il n’arrive pas à l’oublier et à refaire sa vie. C’est très touché. En même temps, j’ai pas trouvé ça gros. Ça reste réaliste.

Bref, j’ai beaucoup le tome 1 de Sans toi d’Amélie B. et j’attends le tome 2 avec impatience.

La quatrième de couverture : « À 28 ans, Béatrice a tout pour être heureuse, mais sa vie est loin de celle dont elle rêvait. Fatiguée par la monotonie de son quotidien et par la futilité de son boulot, elle pourrait se reposer sur Maxime, son compagnon. Mais ce dernier multiplie mensonges et attitudes suspectes. Même ses amies, pourtant si pétillantes, n’arrivent plus à lui remonter le moral… Lors d’un week-end à Lisbonne avec Max, un appel va bouleverser son existence et la plonger dans une succession d’aventures inattendues… » Dans ce premier volet d’une trilogie peu commune, Amélie B. réussit à nous captiver en mêlant romance, suspense et rebondissements. En jonglant avec des personnages attachants et des paysages authentiques, elle nous transporte dès les premiers mots….

Prochaine lecture : La fin d’une imposture de Kate O’Riordan.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :