Les pierres hurlantes tome 1 : les voleurs de destin de Lucie Dyal

Posted in Lecture
on 2 août 2016

les pierres hurlantes lucie dyalGrâce à un partenariat sur Livr@ddict, j’ai pu découvrir Les pierres hurlantes tome 1 : les voleurs de destin de Lucie Dyal. Un grand merci à l’auteur pour l’envoi.

L’histoire ? La princesse Aliandra, héritière présomptive de Boicéande nait prématurément, remettant ainsi en cause la destinée qui lui était promise. Sa fée marraine prévenue lui donne une pierre protectrice et la dote de dons comme le veut la tradition avant de mourir mystérieusement. La princesse grandit sans manifester de dons particuliers aux grands dam du roi son père mais aussi de ses sujets. Pendant ce temps, en Hexavia, d’étranges phénomènes se produisent qui semblent mettre en péril la paix fragile du royaume.

Mon avis ? J’ai aimé et pourtant ce n’était pas gagné. Dès le prologue, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans cette histoire. Je ne sais pas pourquoi. Enfin si je sais : je n’ai pas aimé le style. J’ai détesté le personnage du triorme qui ponctue toute ses phrases par une sentence. Oui ça a franchement mal commencé, j’avoue! J’ai mis un temps fou à lire le prologue. J’étais à deux doigts d’abandonner cette lecture. Fort heureusement je n’aime pas lâcher un livre surtout à peine entamé. Passé le prologue, j’ai beaucoup aimé la partie concernant la naissance d’Aliandra. Toutefois j’ai eu l’impression d’une histoire dans une autre. Après ça, il va falloir du temps avant que l’on ne retrouve la princesse de Boicéande. Comment vous expliquez ? J’ai trouvé que l’auteur prenait vraiment trop de temps pour tout mettre en place. En plus l’univers est foisonnant. Je vous laisse imaginer combien c’est dur de rentrer dans l’histoire! Il m’a fallu attendre presque la moitié du roman pour être vraiment dedans.

En bref, avec Les pierres hurlantes tome 1 : les voleurs de destin de Lucie Dyal, il faut être patient et s’accrocher mais au final ça vaut le coup Smile

La quatrième de couverture : Dans le monde magique d’Hexavia, de banals rochers s’illuminent d’écarlate et hurlent aux oreilles des magiciens à proximité, sans que quiconque n’en comprenne la raison. Une centaine d’années plus tard, le royaume de Boicéande attend la naissance d’Aliandra, l’héritière présomptive. L’enfantement qui a pourtant été prédit sous la tutelle de la magie se déroule avec douze jours d’avance. Cette différence temporelle rend caduque la destinée qui lui avait été promise et empêche toute lecture de son nouveau destin. Mais dans son entourage, elle n’est pas la seule dont l’avenir annoncé ne se réalise pas. Nul ne se doute que ces épisodes inexplicables sont le prélude à de terribles événements.

Prochaine lecture : Ysé et le palimpseste de Florent Marotta

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  • Lucie Dyal

    Bonjour,
    J’espère au moins que vous avez pris du plaisir à lire ce premier opus qui est le tome de mise en place du monde. La suite devrait être plus “légère”.
    Merci d’avoir pris le temps de lire le premier tome des Pierres Hurlantes. Peut-être serez-vous tenter de poursuivre cette histoire ?
    à bientôt… “Que les protecteurs du royaume rendent hommage au sublime qui est en vous.”
    Lucie Dyal

    9 août 2016 at 10 h 04 min Reply
  • Leave a Reply

    Vous pourriez aimer aussi :