Le langage des fleurs d’Erika Boyer

Posted in Lecture
on 8 octobre 2017

Je viens de finir Le langage des fleurs d’Erika Boyer que j’ai reçu il y a quelques semaines dans le cadre d’un partenariat sur Livraddict (merci à l’auteure pour l’envoi de son roman).

Rose a repris le commerce de son père à Lacanau après sa mort. Tous les étés, elle emploie Stacy qui année après année est devenue une amie. Elle est englués dans une relation insatisfaisante avec un homme qui voudrait la voir vendre son commerce. L’été démarre et Rose fait la connaissance d’un homme aux yeux bleus que toutes les femmes voudraient dans leur lit. Le mystérieux inconnu a flashé aussi sur Rose et ne peut s’empêcher de la draguer ouvertement. Mais Rose a du mal à quitter Mikael…

Mon avis ? Dans l’ensemble, j’ai bien aimé ce roman. Bon il y a des choses quand même qui m’a agacé. L’histoire de Rose et Ethan par exemple. C’est tout much! C’est “je t’aime, je te jure” mais Rose doute, se montre jalouse, quitte Ethan, est malheureuse. Ok une fois ça passe, deux fois c’est lourd, trois fois c’est trop! La scène où elle surprend Samantha dans le lit d’Ethan et en tire des conclusions avant de s’enfuir sans laisser une chance à  Ethan de s’expliquer, m’a franchement agacée. Je ne sais pas si vous voyez le genre ?  Bon certes, Le langage des fleurs est une romance Smile

Après c’est pareil, il y a trop de pistes d’ouvertes à la fois. Il y a l’histoire du rachat de la boutique avec Justin Anderson et Mikael. Il y a le mystérieux livreur de fleurs de Rose. Il y a toutes les histoires du passé et notamment la mort du père de Rose. Il y a trop d’histoire dans l’histoire à mon avis. Il y a aussi quelques raccourcis comme cet épisode où Mikael ressurgit dans la vie de Rose et pointe du doigt Stacy et son frère Ethan.  Comment dire ? C’est un peu gros le truc. On dirait que l’auteur a pas su comment s’en sortir. Cet épisode est complètement inutile car il ne relance pas vraiment l’histoire.

Avec ça, vous allez croire que je n’ai pas du tout aime ce roman Smile Mais pas du tout! L’histoire m’a plu. J’ai aimé aussi la construction : l’alternance de point de vue entre Rose et Ethan est plutôt bien menée. A aucun moment l’auteur ne cède à la facilité d’introduire le point de vue d’un autre personnage et ça je lui en suis gré. Après le style est agréable et le roman se lit bien.

Bref si vous êtes amateur de romance, je crois que vous devriez vous pencher sur Le langage des fleurs d’Erika Boyer.

La quatrième de couverture : Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.
Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?
Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

Prochaine lecture : Damoclès de Fatou Ndong

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  • Erika

    J’ai l’impression que cela a été une lecture en demi-teinte pour vous, plutôt pas appréciée, même. Je suis désolée que mon roman ne vous ait pas donné entière satisfaction mais je vous remercie de vous y être intéressée.

    8 octobre 2017 at 19 h 21 min Reply
  • Leave a Reply

    Vous pourriez aimer aussi :