Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête de Olivia Zeitline

Posted in Lecture
on 21 août 2017

Je viens de finir la lecture du roman d’Olivia Zeitline, Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête. Il ne m’aura pas fallu plus d’un week-end pour lire l’histoire de Charlotte.

Jusqu’à il y a deux ans, Charlotte était employée par une grosse boite en tant que chef de projet marketing junior. Mais un beau jour, elle a perdu pied et fait un burn out. Depuis, elle a décidé de vivre de sa passion et donne des cours de danse. Malheureusement, elle ne fait pas le plein, loin de là et a du mal à joindre les deux bouts. Sa vie privée n’est guère plus reluisante. Elle se débat dans une relation avec un homme marié qui ne la satisfait pas. Jusqu’au jour où elle entend résonner dans sa tête une petite voix qui lui annonce sa rupture. C’est le début pour elle d’un bouleversement dans sa vie. Charlotte va apprendre à écouter son intuition, découvrir son moi profond et se débarrasser de ses chaines pour avancer.

Mon avis ? Avant même de recevoir ce livre, j’avais été attirée par son titre et sa quatrième de couverture. Malheureusement, je crois que mon intérêt pour ce roman, ça se limite à ça Enfin non pas exactement. Et j’ai danse pieds nus dans ma tête, le premier roman d’Olivia Zeitline se lit très vite (je l’ai dit en moins de deux jours, c’était plié). C’est une lecture agréable et facile. De la, à y voir un livre de conseils sur comme appréhender et se servir de son intuition dans la vie pour faire les bons choix, je dis non. C’est et cela doit rester une gentille petite histoire romanesque. Je ne suis en effet pas sure que ce soit judicieux de conseiller aux gens de tirer à pile ou face s’ils doivent accepter un job. Je suis la première à suivre mon intuition, à me dire que je dois me débarrasser de tout ce qui, les gens, les choses, est toxique dans ma vie mais de là à croire à tout ce que raconte ce livre, franchement non! Pour moi, Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête n’est pas à classer parmi les livres de Développement personnel comme je l’ai malheureusement vu mais dans la catégorie roman.

Après ne vous méprenez pas, ce roman quand on l’a replacé dans la bonne catégorie, est plutôt sympa. C’est une jolie histoire. C’est frais. Pour un premier roman, c’est plutôt bien. J’ai pas dit qu’il n’y avait pas de défauts mais dans l’ensemble ça se tient :) Apres, il y a des passages qui auraient mérité d’avantages de développement (je pense par exemple au blocage de Charlotte avec la danse)

Je vous le recommande ? Oui si vous le prenez pour ce qu’il est c’est à dire un roman. Sinon passez votre chemin.

Merci aux édition Solar pour l’envoi et la découverte :)

La quatrième de couvertureUn soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ? Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne…

Prochaine lecture : Body d’Harry Crews

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :