Cinquante nuances de Grey de E.L James

Posted in Lecture
on 1 avril 2013

50 shades of greyJe viens de terminer le fameux best-seller de E.L. James, Cinquante nuances de Grey. De quoi s’agit-il ? d’un roman érotique selon la rumeur. L’histoire débute sur le campus de l’université de Washington alors que l’année scolaire tire à sa fin. Parce que sa colocataire, Kate est malade, Anastasia Steele, étudiante en dernière année de littérature accepte d’aller à sa place à Seattle interviewer le riche et séduisant homme d’affaires, Christian Grey. La jeune femme tombe immédiatement sous le charme de cet homme et il semble en être de même pour lui. Mais si Christian Grey veut séduire à tout pris Anastasia, c’est pour la soumettre à ses caprices. Très vite, il en vient à lui proposer un contrat qui fait d’elle son jouet. Mais Anastasia hésite. Elle veut l’amener à renoncer à ses jeux pervers. Pour cela, elle veut percer les mystères qui entourent le beau et ténébreux Christian Grey. Tiraillé par ses démons, Christian Grey va tenter de plaire à la jeune femme. Mais pourra t’il se contenir très longtemps ? Anastasia, quant à elle, succombera t’elle à son Monsieur cinquante nuances et signera t’elle un pacte avec le diable ?

Il est assez difficile de passer à coté du phénomène Cinquante nuances de Grey à moins de vivre sur Mars. Et comme beaucoup, je crois, à force de l’avoir vu en tête de gondoles un peu partout, j’ai été curieuse de voir ce que ça valait, je l’ai donc acheté et lu dans le cadre d’une lecture commune sur Livvr@ddict. Et ma foi, je l’ai lu assez vite. Il m’aura à peine fallu une semaine pour avaler les 550 pages de ce roman. C’est vrai que Cinquante nuances de Grey est totalement addictif. J’ai eu parfois du mal à le lâcher :) Et pourtant, à la base, ce n’est pas mon style de lecture. De quoi s’agit-il ? D’un roman érotique, d’après certains de Mum-porn comme on dit en anglais, c’est à dire du porno pour mère de famille littéralement. Érotique oui sans aucun doute quoique encore c’est pas sur, porno certainement pas. Cinquante nuances de Grey n’est pas très hot. En fin de compte c’est du sado-masochisme très soft. A part, quelques scènes comme celle où Christian déflore Anastasia, le sexe n’est pas omniprésent. Alors certes pour ces scènes-là, l’auteure raconte tout avec force détails mais ce qui prime avant tout c’est l’histoire d’amour et les hésitations des personnages principaux. Et à la limite c’est très fleur bleue et on attendrait presque un happy-end du style “ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfant”. Alors déçue ? On pourrait croire à la lecture des lignes qui précèdent mais en fait non. J’ai aimé, j’ai bien aimé. D’ailleurs maintenant je veux le tome 2 (et vite) pour savoir ce que Grey va faire (non je ne vous dirais pas comment finit le tome 1).

La quatrième de couverture : Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.
Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Prochaine lecture : Pierre Obscure t.1 : La Traversée d’Alzar d’Emma Scha

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • CherryB

    Au contraire j’ai trouvé les scénes de sexe omniprésente, je n’ai pas lu l’intégralité du roman tellement je n’en pouvait plus, j’ai lu le 250 premiéres pages et les 100 derniéres en intégralité. Pour le reste j’ai picoré dans le livre et je suis constamment tombé sur des scénes de sexes hormis un passage avec la mére d’ana.
    Pour moi les scénes non rien d’érotique mais son plus un étalage de pratiques sexuelles

    1 avril 2013 at 9 h 33 min Reply
  • Flo-Tousleslivres

    Je me suis plongée dans cette lecture pour voir pourquoi tout le monde parlait tant de ce livre et j’en ressors agréablement surprise. Les scènes érotiques ne m’ont pas gêne, il n’y en a pas autant que l’idée que je m’en étais faite, alors de ce coté là tout va bien. De plus, il se dégage de ce livre une vraie histoire que j’ai vraiment apprécié !!! Il y a comme mélange de sentiments qui sont assez déroutant pour le lecteur et c’est ce que j’ai vraiment aimé… Hâte de lire la suite ;)

    1 avril 2013 at 10 h 40 min Reply
  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous pourriez aimer aussi :