Aujourd’hui pour toujours de Christophe Paviot

Posted in Lecture
on 7 juillet 2014

aujourd'hui pour toujours paviotJe viens de terminer Aujourd’hui pour toujours de Christophe Paviot. Dans Aujourd’hui pour toujours, le célèbre acteur William Baker victime d’un grave accident qui l’a laissé boiteux et l’a éloigné des plateaux, vient s’installer sur l’ile de Martha’s Vineyard. Il veut tourner la page et commencer une nouvelle vie loin de l’agitation d’Hollywood. A peine arrivé, il fait la connaissance d’une jeune femme, Lisa Hamilton venue passer le week-end sur l’ile. Sous le charme, il passe le week-end en sa compagnie mais Lisa repart à New-York. Après quelques semaines, William n’y tient plus et demande à la jeune femme de venir le rejoindre. Elle s’installe avec lui. Mais alors que le couple vit une idylle sans nuage, une mystérieuse petite fille fait son apparition dans leur vie. Le couple finit par l’adopter et la petite famille commence à couler des jours heureux tous les trois. Mais un drame survient qui semble devoir tout remettre en cause.

Mon avis ? J’ai été un peu (beaucoup ?) déçue par ce roman. Et ce pour plusieurs raisons. Déjà au niveau de l’histoire. L’auteur introduit très rapidement un élément de surnaturel dans le récit. Ok ça ne me gêne pas sauf qu’après cet aspect est occulté. Il disparait totalement du récit. Il n’est pas du tout exploité. Moi ça m’a un peu déstabilisée et pour le moins laissée perplexe. A chaque péripétie, je m’attendais à ce que cela se rattache au surnaturel mais non. Du coup pourquoi ne pas avoir proposer une explication rationnelle ? Ça aurait mieux fonctionné. Là ça n’apporte rien à l’histoire et pire ça gâche un peu l’histoire au final. Après c’est pareil, Christophe Paviot lance plusieurs fois des rebondissements qui au final ne mènent à rien. L’épisode des oies ou encore la tentative de meurtre de la petite famille dans les bois n’iront pas très loin. On nous raconte le massacre des oies jusqu’à l’autopsie des volatiles puis plus rien là dessus. Je m’attendais à ce que cet épisode soit rattaché à l’histoire de la fillette mais non, rien. Idem pour la tentative de meurtre de la famille dans les bois. C’est décevant. L’auteur s’en serait tenu à une romance, ça aurait nettement mieux fonctionné je pense. Mais là, il y a trop de chose : une romance, du fantastique, une pseudo-enquête policière. Trop c’est trop! Ensuite, j’ai un peu bloqué avec le style de l’auteur au début du roman. J’ai été agacée par les répétitions. Je m’explique : au départ, la jeune femme que rencontre William est nommé à chaque phrase par son nom et son prénom. Ok, on a compris qu’elle s’appelle Lisa Hamilton. Heureusement ces répétitions disparaissent à mesure que l’histoire avance. Ouf! Malgré tout Aujourd’hui pour toujours est vraiment une déception pour moi.

La quatrième de couverture : Acteur star à Hollywood, William plaque tout pour changer de vie. Sur une île de la côte Est l’attend un fulgurant coup de foudre. Mais d’autres rencontres se profilent, étranges et fantomatiques…William Baker était la plus grande star de Hollywood. Trois Oscar, une vie débridée, le monde à ses pieds. Mais sa carrière s’est effondrée après une chute qui l’a laissé avec une jambe abîmée. Venu sur la côte Est pour se reconstruire loin des frasques hollywoodiennes, il aspire à une vie plus solitaire. A peine débarqué sur l’île de Martha’s Vineyard, il a pourtant un coup de foudre pour une New-yorkaise de passage, Lisa Hamilton. Lumineuse, intense, électrisante, leur histoire est en phase avec la beauté et la paix des lieux. Ensemble, William et Lisa découvrent une île pittoresque, magnifique, protégée… et plongent dans une bulle d’amour vrai. Mais cette belle harmonie va être troublée par quelques surprises et par l’apparition d’une étrange petite fille surgie de nulle part… ou plutôt venue du passé. Elle bouleverse leur bonheur et sème la pagaille dans un havre de paix à l’équilibre bien précaire. Car William et Lisa ont plus d’un secret à exhumer.
D’une écriture imagée et rythmée, Christophe Paviot brosse avec humour et élégance le décor superbe et lointain d’une île du Massachusetts au large de Boston. Une comédie romantique pleine d’inattendu et de fantaisie.

Prochaine lecture : Demain de Guillaume Musso

1 Comment

  • saxaoul

    Je suis d’accord avec toutes tes remarques. Le surnaturel et les multiples représentations sont en trop. C’est un livre à oublier !

    7 juillet 2014 at 13 h 23 min Reply
  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous pourriez aimer aussi :