Anthéa Minkowski contre Julien Ambord de Anouchka Palmerini

Posted in Lecture
on 11 janvier 2014

Anthéa Minkowski contre Julien AmbordJ’ai reçu en fin d’année Anthéa Minkowski contre Julien Ambord de Anouchka Palmerini via un partenariat sur Livr@ddict. J’ai bien sûr lu le livre et aujourd’hui je vous livre mes impressions. L’histoire ? Anthéa Minskowski est une espionne un peu particulière. Elle infiltre des banques pour recueillir tout les détails sur la sécurité informatique mise en place dans l’entreprise. Aujourd’hui, elle commence une nouvelle mission chez Audiard et Bresse. Mais voilà, rien ne se passe comme prévu. Anthéa retrouve dans la place le très séduisant Julien Ambord qu’elle a connu lorsqu’elle était dans les services secrets. Que peut il bien faire là ? Alors que la sublime RH, Méline Delapierre tourne autour du jeune homme, Anthéa, elle, fait la connaissance du discret et non moins séduisant banquier Cédric Strauss. Alors que tous ce petit monde se livre un jeu de séduction sans merci, Anthéa aidée par un jeune hacker découvre que le système informatique de la banque a été infiltré et que des sommes d’argent sont détournées. Alors qu’elle tente alors de découvrir qui se cache derrière ces malversations, on tente à plusieurs reprises de la tuer. Fort heureusement, Julien Ambord a posté des hommes pour vieller sur elle. Mais joue-t-il vraiment franc jeu avec elle ?

Mon avis ? et bien pour ne vous cacher j’ai bien aimé. Oui, oui et j’ai même hâte de lire la suite. Et oui Anthéa Minskovski est une héroïne récurrente d’une série de romans. On va ainsi la retrouver avec sa meilleure amie, Prunille, le jeune hacker, Mickey alias Meg Ryan mais aussi le beau et ténébreux Julien Ambord dans de nouvelles aventures (le tome 2, je peux vous le dire, est déjà paru) . Alors étais-ce une évidence ? Non, ça a du mal à démarrer, à ce que tout se mette en place mais une fois que c’est lancé, ça se lit bien, l’héroïne est sympathique et attachante. Au départ pourtant, j’ai trouvé que c’était un roman policier pour pré-adolescents. Bref le genre de roman qui n’a pas beaucoup de ressort et où l’on devine le coupable très vite. Et bien, l’auteur a de la ressource et sait brouiller les pistes. Franchement, j’ai été bluffée. Le truc qui m’a par contre franchement gêné est le choix du mode de narration. En effet l’auteur a pris le parti de raconter toute l’histoire du point de vue d’Anthéa. Très bien si on fait le choix d’un point de vue interne, on ne peut pas raconter les parties de l’histoire auxquelles le héros ne prend pas part. Là je ne vous apprends rien. Or là, Anthéa raconte tout que ce soit les investigations de Mickey que les frasques de Julien. Elle raconte ainsi par exemple comment Julien et Méline découvrent la voiture de Julien vandalisée. A certains moments, cela m’a un peu déconcerté. Le second point qui m’a gêné c’est l’emploi de certains mots. J’ai eu l’impression qu’à certain moment la traduction avait un peu dérapé si je puis dire :) Enfin ces quelques points n’ont pas réussi à grever mon plaisir et j’ai même plutôt hâte de retrouver Anthéa Minskowski. Merci à l’auteur pour l’envoi de ce roman :)

La quatrième de couverture : Anthéa Minkowski est une espionne. Enfin… Pour l’instant, elle espionne surtout son voisin de bureau, le très sexy Julien Ambord. Mais, lorsque, grâce à l’aide de son collègue et néanmoins ami, le génial hacker Meg Ryan, elle découvre que de l’argent est prélevé illégalement sur les comptes de la banque dans laquelle elle travaille, tout s’emballe : Julien semble enfin s’apercevoir de son existence et un inconnu met beaucoup d’application à essayer de la tuer. Tout ça dans un monde où règne l’impitoyable question : comment éponger une tache de café sur un complet gris sans l’aide d’une serviette hygiénique?

Prochaine lecture : Le grand Cœur de Jean-Christophe Rufin

1 Comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :