Le Rideau déchiré de Jodi Picoult

Posted in Lecture
on 30 avril 2010

9782290020890Bon j’ai abandonné Les Bienveillantes. Pas définitivement, je n’abandonne que très rarement une lecture; je vais jusqu’au bout coute que coute. Alors oui j’y reviendrai mais pas tout de suite. En attendant, j’ai lu Le rideau déchirée de Jodi Picoult. Le rideau déchiré raconte l’histoire de Délia Hopkins, enlevée à l’age de quatre ans par son père et emmené à des centaines de kilomètres de l’endroit où elle vivait avec sa mère et son beau-père. Délia a vingt-huit ans quand son père est arrêté un beau matin; elle est sur le point de se marier avec Eric, un ami d’enfance et père de sa fille. Mais ce jour-là sa vie bascule et Délia n’a d’autre choix que de partir en Arizona sur les traces de son passé, rencontrer sa mère et lever le voile.

Raconté tour à tour (comme pour Ma vie pour la tienne) du point de vue de chacun des protagonistes, Délia, son père Andrew, Eric son fiancé, Fitz son meilleur ami, Elise sa mère, ce roman plonge dans les souvenirs de chacun, confronte les points de vue et les souvenirs de chaque personnage. Le thème central est encore une fois dur : peut-on, doit-on soustraire un enfant à sa mère alcoolique au prix d’un kidnapping et de mensonges ? Jodi Picoult aborde avec brio la question de la confiance, du mensonge, de la construction des souvenirs et peut-être au delà de la personnalité. Deuxième roman que je lis de cet auteur et deuxième roman que je dévore. Encore une fois je vous le recommande vivement!!

La quatrième de couverture : Elevée par Andrew, son père, Delia Hopkins a connu une enfance heureuse dans le New Hampshire. Mais, alors qu’elle s’apprête à se marier, Delia découvre que son père est recherché depuis vingt-huit ans par la police pour l’enlèvement de Bethany Matthews, qui n’est autre qu’elle-même… Sous le choc, la jeune femme cherche la vérité. Au risque de bouleverser sa vie et celle de ses proches.
Après les succès de “Ma vie pour la tienne” et de “La Couleur de la neige”, Jodi Picoult démontre une nouvelle fois qu’elle sait comme personne explorer les conflits de famille et sonder les cœurs dans ce subtil roman choral sur les pièges de la mémoire et la subjectivité des souvenirs.

Prochaine lecture : Le mec de la tombe d’à coté.

3 Comments

  • Le Rideau déchiré de Jodi Picoult « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

    […] L’avis de Lilli […]

    30 avril 2010 at 10 h 04 min Reply
  • Fifi

    J’avais déjà beaucoup aimé “Ma Vie Pour la Tienne” donc je note ce titre là aussi, en sachant d’ores et déjà qu’il ne sera pas le dernier que je lirais de Jodi Picoult !

    30 avril 2010 at 16 h 48 min Reply
    • Lilli de...

      @ Fifi : pareil!!! ce ne sera pas le dernier que je lirai :)

      30 avril 2010 at 22 h 59 min Reply

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous pourriez aimer aussi :