Browsing Tag:

Restaurant

La Bastide d’Opio

Posted in Un resto à Paris ?
on 22 mai 2013

Parmi les bonnes adresses de restos testés récemment à Paris, il y a La Bastide d’Opio tout près du marché Saint-Germain dans la rue Guisarde. La bastide d’Opio propose en effet une cuisine provençale de qualité.

la batisde d'opio (1)

Au choix, la baptide d’Opio propose en entrée un carpaccio de magret de canard fumé, petite ratatouille froide à la mangue fraîche, une salade d’artichauts au jambon Serrano et copeaux de parmesan ou encore une cassolette de ravioles à la crème de basilic.

Moi je me suis laissée tenter en entrée par une salade d’artichauts, jambon de pays et copeaux de parmesan.

la batisde d'opio

En plat on nous propose une cocotte de dos de cabillaud, ratatouille à la mangue et au romarin, du Magret de canard, jus court à la réglisse, écrasé de pommes de terre au basilic, Wok de linguines aux fruits de mers et légumes croquants ou encore Crumble d’agneau au citron vert et tomates confites et courgettes.J’ai choisi le crumble d’agneau au citron vert :

la batisde d'opio (4)

Ma foi, c’etait bien bon. J’ai apprécié la façon dont c’etait fait et surtout le fait que sous les tranches de courgettes il y ait de la viande, l’agneau étant une viande chère et un peu grasse, ma crainte était de n’avoir justement que du gras (et moi je mange pas le gras).

et enfin en dessert j’ai choisi un moelleux au chocolat après avoir hésité avec une crème brulée aux spéculos..

la batisde d'opio (3)

Côté tarif, c’est plutôt raisonnable. La formule entrée-plat-dessert est en effet à 22,70 euros. Attention toutefois aux suppléments divers et variés qui peuvent vite faire grimper la note. Bon moi je garde quand même l’adresse au chaud dans mon moleskine :)

C’est où ?

La Bastide d’Opio

9 Rue Guisarde,

75006 Paris

Tavola 32, une bonne pizzeria

Posted in Un resto à Paris ?
on 16 mai 2013

Il y a quelques semaines, j’avais pris sur Groupon un deal pour manger italien. Jusqu’ici je n’avais pas pu m’y rendre car l’offre était valable le soir ou le midi mais pas le dimanche. Or moi j’aime bien aussi aller manger au resto le dimanche midi. Heureusement avec le pont du joli mois de mai, j’ai trouvé un créneau dans ma vie trépidante pour manger une pizza chez Tavola 32.

Tavola 32 c’est quoi ? et bien Tavola 32 c’est une charmante trattoria située à deux pas de la tour Montparnasse. On y mange des pates et des pizzas. Nous avec le deal, nous avions droit à une entrée, un plat et un dessert.

En entrée, j’ai pris le duo de brunschetta. J’ai eu deux tartines, l’une avec de la tomate et de la mozzarella et l’autre avec du jambon italien (?)

tavola 32 (2)

En plat, j’ai pris une pizza, what else :) J’ai opté pour une quatre saisons c’est à dire une pizza avec des champignons, du jambon et de l’artichaut. Franchement, c’etait super bien garni. J’ai particulièrement apprécié de trouver sur ma pizza deux artichauts poivrade plutôt que les traditionnels fonds d’artichaut en boite sans gout.

tavola 32 (3)

Et enfin en dessert, c’etait bien sur tiramisu maison pour tout le monde!

tavola 32 (1)

J’ai trouvé avec Tavola 32 une excellente pizzeria, il n’y a rien à dire! Bref, voilà une adresse que je vous recommande sans hésiter. Moi j’y retournerai sur.

C’est où ?

Tavola 32
32, Boulevard de Montparnasse
75015 Paris

Poudtchon Orchidée

Posted in Un resto à Paris ?
on 6 mai 2013

Je pense que si vous me suivez un peu, vous connaissez mon amour pour la cuisine thaï. Des restaurants thaï sur Paris, j’en connais quelques uns. Et des bons en plus :) Pourtant là j’ai voulu en tester un autre. Comme ça pour changer. Je suis donc allée déjeuner un midi chez Poudtchon Orchidée dans le 13ème arrondissement de Paris.

En entrée, on a choisi un assortiment de spécialités thaïlandaises pour deux. On a eu le droit à du bœuf séché, une brochette de poulet par personne, un pâté impérial thaïlandais et de la saucisse épicée.

Poudtchon Orchidée (1)

En plat, j’ai beaucoup, beaucoup hésité. il y avait plusieurs plats notamment parmi les spécialités de la maison qui me tentaient bien. En vrac, il y avait les boulettes de porc à l’ail et au poivre, le bœuf grillé avec sauce spéciale maison ” Les larmes du Tigre”, le poulet sauté aux noix de cajou et piment séché ou encore le poulet sauté à la citronnelle et curry qui me faisaient de l’œil. Au final j’ai choisi le bœuf sauté à l’ail et au poivre nouveau. En accompagnement, rebelote, j’ai hésité un long moment entre le riz à la thaïlandaise et le riz villageois. Au final j’ai pris le premier.

Poudtchon Orchidée (2)

Poudtchon Orchidée (3)

C’était bon. Bien épicé mais sans que cela arrache le palais. Le seul bémol que j’emmétrais, c’est sur la quantité. J’ai trouvé ça un peu juste. Si vous regardez attentivement la photo de mon plat, vous vous rendrez compte qu’il n’y avait pas grand chose dedans.

Enfin en dessert, j’ai opté pour de la mangue fraiche au riz gluant avec une sauce coco.

Poudtchon Orchidée (4)

Côté tarifs, c’est raisonnable. Un brin cher cependant au regard des quantités servies. A titre d’exemple, l’assortiment d’entrée pour deux personnes coute 12 euros, le bœuf grillé avec sauce spéciale maison ” Les larmes du Tigre” est quant à lui à 16 euros et enfin la mangue fraiche au riz gluant à 7 euros. Il faut donc compter une trentaine d’euros par personne pour un repas complet.

C’est où ?

Poudtchon Orchidee

11 boulevard Saint-Marcel

75013 Paris

Au Beaurepaire, tu n’iras pas manger

Posted in Un resto à Paris ?
on 3 mai 2013

Il y a quelques temps déjà, je me suis laissée tenter par un deal chez Living Social pour un repas prestige au Beaurepaire, un petit restaurant situé à deux pas de Notre-Dame dans une petite rue un peu à l’écart. J’aurai mieux fait de m’abstenir.

Bon déjà entre ce qui était annoncé sur le deal et les plats que l’on nous a proposé, il y avait comme une différence. En entrée, on aurait du pouvoir choisir entre une salade de chèvre chaud, noix du Périgord, huile de noix et noisette ou une poêlée de légumes de saison ou encore du saumon fumé d’Écosse, fromage blanc à la ciboulette. De tout ça nous n’avons pas vu la queue d’une. Premier point négatif. Bon ok, il y a la question des arrivages, du marché de saison. Ok. A la place on a eu une planche de charcuterie. Ma foi, c’était bien servie même si ça n’avait rien d’extraordinaire.

beaurepaire

En plat, là bizarrement c’est plus proche de ce qui était annoncé  sur le web puisque l’on nous propose trois choix (pas un de plus, hein) parmi lesquels figurent bien le magret de canard du sud-ouest accompagné de purée fine de carottes au gingembre et le cassoulet de Sissi aux 3 confits (canard, saucisse, porc).

Moi je me laisse tenter par le magret en demandant toutefois à changer de légumes pour des frites et ma comparse prend le cassoulet. Alors là y a du lourd dans l’assiette!! Je commande le magret bien cuit, il sera servi tout juste à point. La sauce au miel, elle, n’a pas de goût et est très flotte. Bref c’est bof.

beaurepaire (2)

Je goute aussi l’assiette de ma comparse histoire de voir si elle a plus de chance que moi. Le cassoulet semble tout droit sorti d’une boite de conserve. C’est pâteux, compact et tout juste réchauffé. Il y a peu de viandes et on cherche encore les trois confits :(

Vient enfin le moment du dessert. Là pareil on nous propose au choix mousse au chocolat ou crème brulée. Il ne sera pas question de clafoutis aux fruits de saison. Le pire, quand on demande si c’est les seuls choix que nous avons, on nous répond que c’est déjà pas mal. On commandera donc une crème brulée à la vanille de Madagascar.

beaurepaire (1)

Côté tarifs, sans deal, il faut débourser à la carte 9 euros pour la planche de charcuterie basque, 20 euros pour le magret ou le cassoulet (c’est  le même prix) et enfin 6 euros pour la crème brulée ou la mousse au chocolat.

Franchement, moi, après cette expérience, il n’y a aucune chance que je remette les pieds au Beaurepaire, croyez moi. Pourquoi ? parce que l’accueil et le service laisse fort à désirer. Parce que j’ai eu l’impression de manger de la conserve réchauffée au micro-ondes. Parce que avec tout ça, et bien c’est cher pour ce que c’est (comptez 35 euros par personne le menu complet à la carte).

C’est où ?

Beaurepaire

1 rue de la Bûcherie,

75005 Paris