Les garçons de l’été de Rebecca Lighieri

Posted in Lecture
on 20 mars 2018

J’ai fini il y a quelques jours le roman de Rebecca Lighieri, Les garçons de l’été. Je vous raconte ? Thadee, 21 ans, brillant étudiant  a choisi de prendre une année sabbatique pour surfer à La Réunion. Alors qu’il a décidé d’écourter son séjour et de rentrer à Biarritz chez ses parents, il a un accident : une attaque de requin lui déchiqueté la jambe et le laisse handicapé. Sa mère, Mylène se rend sur place afin d’organiser son rapatriement tandis que son mari Jérôme reste à Biarritz avec Yse, la petite dernière âgée de 10 ans. Les semaines passent et Thadee semble avoir du mal à réapprendre à vivre..

Mon avis ? J’ai adoré ce roman et l’ai lu très vite!! Je ne sais pas ce que j’ai le plus apprécié entre l’alternance de points de vue ou l’histoire de cette famille et ses secrets. Rebecca Lighieri fait en effet alterner les points de vie de ces personnages. Tour a tour c’est Mylène, Thadee, Zachée ou encore Jérôme, le père qui s’exprime. J’ai trouvé ça épatant! Je ne sais pas pourquoi mais en tout cas les pages ont défilées! Enfin si je sais pourquoi : l’auteur réussit le pari d’incarner ses personnages. Comme vous expliquez ça ? Ça tient je pense dans le vocabulaire volontairement djeun’s pour Thadée et Zachée, les deux frères de vingt et vingt et un ans. Dans un registre plus soutenu pour les parents Jérôme et Mylène.

Après j’ai beaucoup aimé l’immersion dans cette famille en apparence bien sous tout rapport. J’ai beaucoup aimé que les personnages viennent tour a tour se confesser je l’ai dit mais surtout j’ai apprécié découvrir les petits secrets des uns et des autres.

Bref Les garçons de l’été de Rebecca  Lighieri sont une vrai bonne surprise. Je vous le recommande sans hésiter :)

La quatrième de couverture : Études brillantes, famille convenable et convenue, beauté radieuse et maîtrise du surf, Thadée et Zachée ont cru que l’été serait sans fin. Que la vie se passerait à chevaucher les vagues, entre jaillissements d’embruns et poudroiements de lumière. Mais en mutilant sauvagement Thadée un requin-bouledoguelu très vite!! le prive de l’existence heureuse auquel il semblait voué : il est devenu un infirme. La bonne santé des uns, la sollicitude des autres le poussent à bout. Et le révèlent à lui-même…

Prochaine lecture : Pukhtu, primo de DOA.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer aussi :