Les enfants de Pangée, tome 1 : Naissance de Stéphane Aten

Posted in Lecture
on 5 novembre 2017

Je viens de finir le tome 1 des Enfants de Pangee de Stéphane Aten intitulé Naissance.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de Corail, Lilly, Rive et Esteban. Corail se sent mal dans sa peau. Elle ne parvient pas à s’intégrer et dans son lycée, ses camarades se moquent d’elle et l’affuble de surnom ridicule. Lilly, elle, a tout pour être heureuse : elle vit dans une belle maison, ses parents lui offre tout ce qu’elle désire. Pourtant elle sent grandir en elle un mal-être que seul Rive, un petit délinquant qu’elle fréquente en secret, parvient à apaiser. Esteban, 12 ans, vit seul avec sa mère dans un appartement minable. Il rêve de devenir un brillant scientifique mais pour l’heure il connait des crises d’angoisse de plus en plus forte. Ils vont tenter de comprendre ce qu’il leur arrive. Très vite, ils découvrent sur un forum qu’il ne sont pas les seuls et que partout sur terre des adolescents souffrent comme eux de crises d’angoisse ou de colère de plus en plus violentes et tentent de se regrouper. Et si ces crises avaient à voir avec des incidents affectant la terre ? Et s’ils avaient un rôle à jouer pour sauver l’humanité ?

Mon avis ? J’ai beaucoup, beaucoup mais vraiment beaucoup aimé ce roman!!! Pas à cause de sa construction somme toute très classique (on alterne le point de vue des quatre adolescents ou tout du moins de trois au départ puisque qu’Estéban ne fait son apparition dans le récit que tardivement) mais bien pour les thèmes qu’il aborde.

J’ai beaucoup aimé cette idée d’une extinction de l’espèce humaine programmée, d’un grand nettoyage de la planète des êtres qui la polluent et la détruisent sans y prêter la moindre attention. C’est somme toute un message très actuel. Stéphane Aten n’est d’ailleurs pas le seul à avoir traité de cette problématique. Rappelez-vous le roman de Kathy Dorl, Y a comme un lézard dont je vous avais parlé l’année dernière. J’ai adoré l’idée que ce soit cette fois les enfants qui soient les messagers de la terre, ceux qui soient capables de tout arrêter ou de laisser faire. Les adultes ne voient rien, n’entendent rien tandis que les enfants comprennent, entendent la nature gronder. J’ai trouvé intéressante cette reprise du mythe de l’innocence.

Les scènes avec les animaux sont aussi très belles. C’est même sans doute les plus belles scènes de ce roman. J’ai souris quand Rive croît entendre les pensées des chiens. Ce garçon en rupture de ban, violent qui sympathise avec des bêtes sauvages. La scène est belle, très belle même. Pareil pour Esteban dans le train ou Corail et le chien quand elle s’enfuit de chez elle pour rejoindre son grand-père. C’est vraiment mignon les animaux qui suivent les élus, qui les entourent, les protègent.

Bref je ne regrette pas du tout de m’être plongée dans le premier tome des Enfants de Pangée. J’ai hâte de lire la suite maintenant Smile

La quatrième de couverture Corail est en Terminale, et n’a aucune idée de ce qu’elle veut faire de sa vie. Mal-aimée de ses parents, rejetée par ses camarades, elle se sent différente sans en comprendre les raisons… Lilly a quatorze ans, des parents riches, et un grand avenir devant elle. Mais elle passe ses nuits à cauchemarder, ses journées à angoisser, jusqu’à subir des crises inexplicables qui la font suffoquer. Ex-délinquant de dix-sept ans, pris dans les griffes d’un père violent, Rive prépare un bac en électronique, et s’est juré de se bâtir un véritable avenir… mais des accès de colère incontrôlables menacent de l’envoyer en prison. L’existence de ces trois adolescents va soudain voler en éclats, sous l’influence d’un phénomène qui les dépasse… Un phénomène qui va les entraîner dans une spirale infernale. Action, mystère, et fantastique, sont les ingrédients de cette saga fascinante, où la Jeunesse se découvre un pouvoir particulier… et un rôle déterminant à assumer pour l’avenir de l’Humanité. Tous n’en sortiront pas vivants… Sombrez avec eux dans l’Histoire et devenez un Enfant de Pangée.

Prochaine lecture : Djibouti de Pierre Deram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Vous pourriez aimer aussi :