Le coeur des femmes bat plus fort de Kathy Dorl

Posted in Lecture
on 28 juin 2016

le coeur des femmes

Je viens de terminer Le cœur des femmes bat plus fort de Kathy Dorl. C’est le troisième et dernier tome de la saga Ce que femme veut. On retrouve Lola, toute jeune grand-mère et ses copines : Anaïs, Chloé, Zoé et Jenifer. Lola a gagné une croisière dans les Fjords norvégiens et s’apprête à embarquer  avec un collègue et ses quatre copines. Mais voilà rien ne va se passer comme prévu. L’avion qui devaient les emmener à Copenhague est annulé; leur bagages n’ont pas suivi à bord et pour couronner le tout, Chloé pleure pour un oui ou pour un non tandis qu’Anaïs ne pense qu’à s’envoyer en l’air. Bref rien ne va plus!

Mon avis ? J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouvé Lola et ses copines même si j’ai trouvé ce volet beaucoup plus sombre que les précédents. il est en effet question de jalousie, de manipulation, de mensonge, de mort. Je ne vous raconterais pas tout mais à certains moments cela m’a rappelé le dernier tome de Quatre filles et un jean, Quatre filles et un jean pour toujours. C’est rigolo les associations d’idées. C’est peut-être parce que l’un des personnages va mourir dans ce tome (non, non, je n’en dirais pas plus, n’insistez pas).

J’ai apprécié aussi que l’intrigue ne se focalise pas sur la grossesse de Lylou, la fille de Lola. J’ai apprécié au contraire que cela continue comme dans les tomes précédents à tourner autour des cinq copines (oui cette fois les mecs sont un peu mis de côté). Exit JR, l’ex d’Anais. Exit aussi Franck, le mari de Lola. Mais franchement c’est pas grave.

Bref voilà un excellent dernier tome qui clôt la saga en beauté. J’ai beaucoup aimé les trois tomes et je ne saurais que trop vous conseiller de vous y plonger à votre tour.

La quatrième de couverture : Lola, trop jeune grand-mère à son goût. Anaïs, la « célib à terre ». La volcanique Zoé, en couple avec Jenifer. Chloé, la tornade hormonale aux proportions cosmiques. Des amies d’enfance. Des sœurs de cœur qui s’embrasent, crient, aiment, détestent. Des fjords norvégiens à Paris, de la Côte d’Azur à Punta Cana ou pour une destination inconnue…
Des femmes proches de nous, qui nous ressemblent. Des femmes qui peuvent exploser de rire jusqu’à ne plus pouvoir respirer et se mettre à pleurer dès qu’elles reprennent leur respiration.
Une histoire simple, drôle, émouvante sur des femmes pas si simples que ça.
Et de la tendresse, beaucoup de tendresse.
« Le cœur des femmes bat plus vite » est le dernier roman anti-morosité de Kathy Dorl qui donne la joie de lire.

Prochaine lecture : Ainsi va la vie de Fabio Volo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Vous pourriez aimer aussi :